Portrait

 

Chiffres clés (au 31.12.2019)

 

Près de CHF 3,5 milliards

distribués aux actionnaires depuis 2008

 

17,1%

ratio CET1

 

CHF 97,8 milliards 

d'avoirs administrés

 

1921

équivalents plein temps

 

AA

selon S&P

 

revenus annuels 2019

CHF 1,0 milliard

résultat opérationnel annuel 2019

CHF 419 millions

bénéfice net annuel 2019

CHF 363 millions

 

Structure du groupe

Sociétés du Groupe intégrées globalement au 31.12.2019

 

 

Capital

en millions d'unités

Contrôle

en %

Participations bancaires

Piguet Galland & Cie SA, Yverdon-les-Bains

CHF

24,4

99,70

Sociétés financières et immobilières

Gérifonds SA, Lausanne

CHF

2,9

100,00

Gérifonds (Luxembourg) SA, Luxembourg

EUR

0,1

100,00

Sociétés pour la gestion de placement collectifs GEP SA, Lausanne

CHF

1,5

100,00

Stratégie

La BCV oriente sa stratégie d’affaires sur la création de valeur pour ses actionnaires, ses clients et ses collaborateurs. Son modèle d’affaires est celui d’une banque universelle à ancrage régional, le plus approprié pour lui assurer une croissance durable et profitable. La Banque est centrée sur quatre activités principales, à savoir la banque des particuliers, la gestion de fortune privée et institutionnelle, la banque des entreprises et le trading, ainsi que sur certains domaines spécialisés caractérisés par un potentiel de croissance et de rentabilité attractif. Elle a adopté un profil de risque modéré et une gestion active de ses fonds propres.

Le plan stratégique défini en 2019 pour les prochaines années s’inscrit dans la continuité des plans stratégiques mis en œuvre depuis plus de dix ans. Il a notamment pour ambition de maintenir la dynamique positive de développement qu’affichent les différents métiers de la Banque depuis plusieurs années. Il vise aussi à permettre à la Banque de s’adapter aux défis qui se profilent pour les prochaines années, notamment l’intensification de la concurrence, la persistance de l’environnement de taux d’intérêt bas, les avancées de la digitalisation et l’évolution des besoins des clients.

Au niveau de ses métiers, la BCV a pour ambitions:

  • une croissance supérieure à celle du marché dans la gestion de fortune domestique, les PME et l’Asset Management;
  • une croissance dans la banque des particuliers au minimum au rythme du marché;
  • une focalisation sur la rentabilité dans le financement du négoce de matières premières et les grandes entreprises;
  • la poursuite du bon développement actuel dans les autres métiers de la Banque.

La BCV s’est fixé plusieurs axes de développement qui vont lui permettre de répondre aux défis futurs, notamment en:

  • continuant à améliorer la qualité de service tout au long de la chaîne de valeur afin d’optimiser l’expérience client;
  • faisant évoluer ses canaux de distribution (agences, outils digitaux et centres de contact) pour offrir à la clientèle une expérience multicanal intégrée;
  • exploitant systématiquement son modèle de banque universelle afin de générer de nouvelles opportunités d’affaires pour tous les métiers;
  • mettant en œuvre des mesures d’amélioration opérationnelle au travers de projets ciblés;
  • renforçant l’attractivité de la BCV en tant qu’employeur et promouvant l’évolution continue des compétences de ses collaboratrices et de ses collaborateurs;
  • intensifiant son approche en matière de Responsabilité sociale d’entreprise, notamment en étoffant son offre de produits financiers durables et d’investissements socialement responsables ainsi que dans le domaine hypothécaire.

La BCV a pour ambition de réaliser une croissance durable avec un niveau de revenus et de résultat opérationnel dans la continuité de ces dernières années. À terme, elle vise un ratio charges/produits (cost/income) de 57-59%, un objectif minimal de ratio de fonds propres de base (CET1) de 13% et une rentabilité des fonds propres (ROE), à cet objectif minimal de fonds propres, de 13,5%-14,5%. Ces objectifs s’inscrivent dans un horizon de plusieurs années.

Dans la continuité des dix dernières années, la Banque a décidé début 2018 de reconduire sa politique de distribution pour une nouvelle période de 5 ans à partir de l’exercice 2018. Tenant compte de la réduction de la charge fiscale effective depuis l’entrée en vigueur de la réforme fiscale des entreprises (RIE III vaudoise), la Banque entend verser un dividende ordinaire par action compris entre CHF 34 et CHF 38, sauf changements significatifs de l’environnement économique ou réglementaire, ou de la situation de la Banque.

Chargement......
Chargement......

Missions

Selon l’article 4 de la LBCV, la Banque est une banque universelle de proximité qui a pour mission de contribuer «dans les différentes régions du canton au développement de toutes les branches de l’économie privée et au financement des tâches des collectivités et corporations publiques». Elle «contribue également à satisfaire aux besoins du crédit hypothécaire du canton». Enfin, elle se doit de «porter une attention particulière au développement de l’économie cantonale, selon les principes du développement durable fondé sur des critères économiques, écologiques et sociaux». Plus largement, la BCV a pour missions de créer de la valeur pour ses actionnaires et ses clients, d’être un employeur de référence et d’agir de manière responsable et engagée dans la société civile en général.

La BCV affirme sa différence au travers quatre valeurs qui sont au centre de sa culture d’entreprise. Elle est convaincue qu’une culture commune, partagée par tous, construite autour de ces valeurs fondamentales, est la clé du succès à long terme. Les valeurs BCV, vécues au quotidien par l'ensemble des collaborateurs de la banque, les guident dans leurs interactions avec les clients et leurs collègues.

Proximité

Les collaborateurs de la BCV accompagnent les clients au rythme de leur quotidien. Un conseiller de la BCV est toujours accessible à 20 minutes de voiture maximum, de Sainte-Croix aux Diablerets, et la présence des neufs centres de compétences régionaux permet des prises de décisions rapides.

Pour moi, la proximité c'est d'être accessible et donner de mon temps, autant à mes clients qu’à mes collègues, afin de créer un environnement propice à l'échange. Ceci me permet de comprendre au mieux les préoccupations et les attentes de mes interlocuteurs, et d'y apporter les solutions les plus adéquates.

Arnaud Meyer, responsable de l'agence de Leysin

Arnaud Meyer

 

Professionnalisme

Les équipes offrent un service de qualité et délivrent des solutions adaptées et pertinentes. Pour être des références dans leur domaine, les collaborateurs étaient leurs affirmations par des faits, maintiennent et développent leurs compétences en s’inspirant des meilleures pratiques.

Le professionnalisme, c’est m’adapter à chaque client, être à son écoute, afin de lui offrir le meilleur service possible. C’est aussi anticiper ses besoins pour apporter de la valeur ajoutée à chacun de nos entretiens.

Jonathan Pally, responsable de l'agence d'Oron

Jonathan Pally

Performance

Les collaborateurs veillent à ce que leurs actions aient un réel impact et recourent, pour ceci, aux meilleures façons d’être efficaces. Pragmatiques, ils réalisent leurs missions le plus rapidement et efficacement possible. En toute chose, ils visent l’excellence.

La performance, c'est d’aller au delà de nos objectifs. Le fait de ne jamais baisser les bras et de toujours garder une vision à long terme nous mènera au succès.

Cristina Martinez, responsable de l'agence de Chauderon

Cristina Martinez

Responsabilité

Les collaborateurs prennent en charge et assument personnellement leurs actions. Ils manifestent de la conscience professionnelle et de la loyauté vis-à-vis de l’entreprise. Ils appliquent les codes éthiques de leur activité et adhèrent aux principes de responsabilité sociale de la BCV.

La responsabilité, c’est aller au fond des choses pour trouver des solutions adéquates. Quelle que soit la problématique, j’assume mes actes et je sais me remettre en question. Pour moi, c’est un gage de crédibilité.

Fabienne Comte, conseillère Clientèle individuelle

Fabienne Comte

Pour en savoir plus sur l’application au quotidien des valeurs de la BCV, rendez-vous sur la rubrique Responsabilité d’entreprise ou consultez le rapport Responsabilité sociale d’entreprise.

Métiers

Banque des particuliers

La BCV fournit à ses clients, jeunes, actifs et retraités, des outils pour faciliter la gestion courante de leur argent. La Banque les accompagne au quotidien dans la réalisation de leurs projets en proposant des services personnalisés: placement de l'argent sur un compte d'épargne, prévoyance, prêts hypothécaires.

La BCV finance une hypothèque sur trois dans le canton.

Private Banking

La BCV offre des conseils personnalisés dans la gestion de fortune à ses clients. Elle les conseille tout au long de leur vie sur des questions financières, fiscales, successorales et de prévoyance. La Banque, par un service personnalisé, les aide à concrétiser leurs projets en s'adaptant à leur situation financière.

Banque des entreprises

La BCV propose ses services aux petites et aux grandes entreprises, à des artisans tournés vers le marché local et à des sociétés actives dans le monde entier. Elle les accompagne tout au long de leur cycle de vie, de la création à la transmission. La BCV finance, en permanence, quelque 9,9 milliards de crédits aux entreprises vaudoises.

Asset Management

La BCV gère l'argent de collectivités - caisses de pensions ou fondations, par exemple - en le plaçant sur les marchés financiers pour le faire fructifier.

Trading

La BCV dispose de sa propre salle des marchés pour une plus grande autonomie. Les investisseurs et les entreprises ont la possibilité, par le biais d'un trader, d'acheter une devise, une obligation ou une action. Il existe également une plateforme de trading pour les clients novices ou expérimentés désirant acheter et vendre des titres eux-mêmes.

Cadre légal

La BCV est une société anonyme de droit public, fondée par décret du Grand Conseil vaudois du 19 décembre 1845.

Son actionnaire majoritaire est l'Etat de Vaud qui détient 66,95% du capital-actions. Elle est inscrite au Registre du commerce du canton de Vaud. Son statut juridique est défini dans la Loi vaudoise organisant la Banque Cantonale Vaudoise du 20 juin 1995 modifiée le 25 juin 2002, le 30 janvier 2007 et le 2 mars 2010 (LBCV).

La BCV est soumise à la législation bancaire suisse. Ses engagements ne sont pas garantis par l'État de Vaud. Cependant, les clients de la BCV, comme ceux des autres banques suisses, bénéficient du système de Garantie des dépôts des banques et négociants en valeurs mobilières suisses mis en place au plan national. Ce système vise à protéger les dépôts jusqu’à un montant de CHF 100 000 par déposant et par banque. De plus, une garantie d’Etat limitée est accordée pour les dépôts effectués auprès de la Caisse d'Epargne Cantonale Vaudoise (CECV), qui est gérée par la Banque.

Chargement......
 

Code de conduite professionnelle du Groupe BCV

Le code de conduite professionnelle permet une compréhension commune des comportements attendus de l’entreprise, des organes et de chaque collaboratrice et collaborateur.

Poids : 1.56 MB - Dernière modification : 03.03.2020

Mots clés: La BCV

 

Statuts de la Banque Cantonale Vaudoise

Les statuts de la BCV actuellement en vigueur sont détaillés dans cette brochure.

Poids : 158.74 KB - Dernière modification : 11.06.2020

Mots clés: La BCV

Chargement......

Coordonnées

Adresse pour la correspondance:

Banque Cantonale Vaudoise

Case postale 300

1001 Lausanne

Suisse

Emplacement physique de la Banque:

Banque Cantonale Vaudoise

Place Saint-François 14

1003 Lausanne

Suisse

Téléphone: 0844 228 228 (tarif national) / +41 21 212 10 00

E-mail: info@bcv.ch

 

CCP: 10-725-4

BIC / SWIFT: BCVLCH2LXXX

TVA / IDE: CHE-116.320.238 TVA

Clearing / CB: 767

GIIN: 6X567Y.00000.LE.756

LEI: K1MOBB3OPSBBQO554R76

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Autres informations juridiques.
© 2002-2020 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.