Vous débutez dans les placements?

La BCV répond aux 7 principales questions que vous vous posez.

Un fonds de placement est un produit financier, sorte de panier qui regroupe des titres (actions et obligations notamment) dont vous pouvez acquérir une ou des parts. Un fonds est composé de différents titres dans plusieurs secteurs, la diversité de son contenu répartit les risques par rapport à un investissement dans une seule société.

Il existe une multitude de fonds en Suisse. Il y a les fonds en actions, les fonds en obligations, les fonds immobiliers, les fonds dits d’allocation d’actifs qui sont un panachage de placements devant correspondre à votre profil d’investisseur, etc. Les fonds peuvent aussi se caractériser par la manière dont ils sont gérés ou le but qu’ils recherchent, comme favoriser les investissements durables. Conçu et géré par des spécialistes, le fonds est commercialisé par des instituts financiers agréés par les autorités de surveillance des marchés financiers.

L’intérêt d’un fonds de placement est de faire travailler l’argent que vous y investissez selon un principe généralement reconnu: plus vous êtes d’accord de prendre des risques, plus vous pourrez obtenir de rendement. La somme versée peut, selon l’environnement économique, rapporter davantage que les intérêts de votre compte d’épargne.

Il n’y a pas forcément besoin d’avoir de grandes sommes d’argent de côté pour pouvoir investir. Ce qui compte, c’est votre capacité à épargner et le temps que vous avez à disposition pour faire travailler votre argent. Votre capacité d’épargne est la somme que vous arrivez à mettre de côté chaque mois, sans que cela n’impacte votre vie quotidienne.

À partir de CHF 50 par mois, vous pourriez investir dans un plan d’épargne en fonds. Vous déterminez votre profil d’investisseur, qui décidera du fonds sur lequel l’argent sera investi, le montant que vous souhaitez verser chaque mois, et la banque s’occupe du reste. La bonne nouvelle est que ce type de placement est sans frais à l’achat et à la vente dans le cadre d’un plan d’épargne en fonds.

L’essentiel pour rendre cet investissement intéressant est de pouvoir vous engager à moyen terme, soit sur une durée de cinq ans et plus.

La valeur du contenu d’un fonds peut varier en fonction de l’évolution des marchés financiers. Plusieurs facteurs limitent ces variations. La composition du fonds géré par un professionnel vise à diversifier l’investissement dans le but de répartir les risques et éviter de mettre tous vos œufs dans le même panier. Autre facteur limitant le risque, l’horizon de temps de votre placement: plus il est long, plus il permet en principe de compenser les périodes de baisse par celles de hausses des marchés financiers.

Chaque investissement fait l’objet d’un entretien personnalisé, qui va définir votre profil d’investisseur. Cette définition dépend de vos réponses à plusieurs questions:

Quelle est votre situation financière globale, en tenant compte de vos revenus, votre épargne, vos dépenses, vos projets d’achats à court et moyen termes, les personnes qui dépendent de vous? De quelle somme disposez-vous pour investir? Quel est l’horizon de temps de votre investissement? Quelle est votre réaction face à une baisse de valeur de vos placements?

À partir de là, vous pourrez ensemble discuter de vos options de placements.

Tout dépend de vos possibilités financières et de vos projets. Si vous disposez d’une capacité d’investissement mensuelle, par exemple CHF 100 par mois, l’idéal est de choisir un plan d’épargne en fonds, un montant stable sera donc investi tous les mois. (voir point 3) Si vous disposez d’une somme unique que vous pouvez investir en une fois sans que cela nuise à votre train de vie, CHF 10 000 est un bon point de départ.

Mais il reste important de rencontrer un conseiller ou une conseillère bancaire pour discuter de votre situation personnelle et vos envies en fonction de votre niveau de vie.

Oui, en fonction de vos préférences, il est possible d’investir dans des fonds de placement qui prennent en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans le processus de sélection des produits de placement. À la BCV, ces investissements font partie de la gamme dite ESG. Les risques financiers et de réputation sont réduits et les opportunités environnementales et sociales sont mises à profit. L’intégration ESG n’implique pas systématiquement l'exclusion des activités potentiellement négatives pour l’environnement ou la société. Votre conseillère ou votre conseiller vous informera sur ces questions.

Vous souhaitez aller plus loin

Appelez-nous

Du lundi au vendredi, de 7h30 à 19h30