La nouvelle loi sur la Banque Cantonale Vaudoise

La nouvelle loi sur la Banque Cantonale Vaudoise a été refusée par le peuple lors de la votation de ce dimanche. La BCV regrette évidemment cette décision qui la prive d'un statut d'avant-garde au sein du groupe des banques cantonales, statut qui aurait facilité son adaptation à un marché en constante évolution et favorisé son développement. Comme elle l'a toujours affirmé, cette nouvelle loi n'impliquait aucun changement sur le plan stratégique et opérationnel. La BCV poursuivra donc ses activités et sa mission sur les mêmes bases que jusqu'ici et recherchera d'autres solutions pour conclure les alliances et partenariats indispensables pour améliorer sa capacité concurrentielle.

Lausanne, le 23 septembre 2001