Bénéfice brut de CHF 60 millions au 1er trimestre 2008

Le Groupe BCV réalise un bénéfice brut de CHF 60 millions au premier trimestre 2008*. En recul de 62% par rapport au même exercice – le meilleur de tous les temps – de l’an dernier, ce résultat est principalement lié à la perte annoncée le 18 avril, de CHF 35 millions dans les opérations de négoce. Cette baisse du bénéfice brut est également liée à une diminution des autres résultats ordinaires résultant notamment de la cession des activités d’Unicible. Le Groupe confirme qu’il reste bénéficiaire au 1er trimestre 2008 et souligne qu’il a pu finaliser la vente de sa participation dans la filiale espagnole A&G ainsi que la cession des activités de crédit à la consommation à Swiss One Finance.

Recul des revenus principalement lié au négoce et à la cession des activités d’Unicible

Le Groupe BCV affiche au premier trimestre 2008 des revenus en recul de 39% à CHF 187 millions. Alors que les principales sources de revenus sont en ligne avec les attentes, les revenus du négoce accusent la baisse annoncée le 18 avril.

Le résultat des opérations d’intérêts enregistre une progression de 2% à CHF 126 millions. Les revenus de commissions diminuent de 6% à CHF 88 millions, en raison du recul de l’activité des marchés financiers, ainsi que de l’impact de la cession de la participation dans la filiale espagnole A&G.

Le revenu des opérations de négoce affiche une perte de CHF 35 millions liées aux difficultés récentes des marchés, essentiellement pendant un mois de mars hors du commun. La Banque précise que les pertes – non réalisées pour la plupart – concernent les actions suisses et leurs dérivés. Elle tient à rappeler aussi qu’elle n’a pas de positions liées aux subprimes. Liées à la situation inhabituelle du marché, ces pertes ne sont le résultat ni de fraude, ni de dysfonctionnement dans la gestion des risques, ni de comportements inadaptés de la part des traders dont la prise de risque est toujours restée dans le cadre fixé par la Banque.

Les autres résultats ordinaires s’élèvent à CHF 8 millions, en recul de CHF 48 millions. Cette baisse s’explique notamment, à concurrence de CHF 27 millions, par la cession des activités d’Unicible. Ce poste est également influencé par des ventes d’immobilisations financières plus faibles qu’au premier trimestre 2007.

Baisse des charges et du bénéfice brut

Sous l’effet du transfert des activités d’Unicible, les charges diminuent de 13 % ou de CHF 19 millions à CHF 128 millions (stables hors effet Unicible). Le bénéfice brut lui, recule à CHF 60 millions.

Hausse du bilan et du volume d’affaires

Le total du bilan au 31 mars 2008 est en hausse de 4% à CHF 36,6 milliards. A l'actif, les créances sur les banques sont en forte hausse de 30% à CHF 8,3 milliards. Cette augmentation de caractère technique et momentané est essentiellement due au dénouement d’opérations dans le commerce de devises. Les avances à la clientèle sont relativement stables à CHF 22 milliards (-1%). Les crédits hypothécaires sont en légère hausse (CHF 74 millions) alors que les crédits commerciaux sont en recul de 4% ou CHF 239 millions, suite à la réduction des affaires dans le domaine du Trade Finance et à la cession des activités de crédit à la consommation à Swiss One Finance. Au passif, après une période de baisse continue, l’épargne se stabilise à CHF 8,1 milliards. Les autres dépôts de la clientèle (principalement les comptes à terme) sont en recul de CHF 465 millions (-4%). La masse sous gestion du Groupe diminue de CHF 9,5 milliard (-11%) à CHF 74,8 milliards, suite à l’effet de la baisse des marchés et à la vente de la participation dans la filiale espagnole (CHF 3,9 milliards).

Solidité financière intacte et bénéfices prévus en recul

Les résultats décevants du 1er trimestre ne remettent en cause ni la solidité financière de la Banque ni la stratégie d’optimisation de ses fonds propres annoncée le 5 mars dernier. Les ratings attribués au Groupe par Standard & Poors et Moody’s ont été confirmés par ces agences.

Sur la base de ces résultats, le Groupe prévoit un recul des bénéfices brut et net sur l’ensemble de l’exercice 2008.

Lausanne, le 8 mai 2008

comptes non audités.

Contact(s)

Christian Jacot-Descombes, Porte-parole
Téléphone + 41 21 212 28 61
E-mail christian.jacot-descombes@bcv.ch 

Wilhelm Blaeuer, relations investisseurs
Téléphone + 41 21 212 20 71
E-mail wilhelm.blaeuer@bcv.ch 

Note à la rédaction: Ce communiqué est envoyé en dehors des heures d’ouverture de la Bourse suisse (SIX, Swiss Exchange), afin de respecter les principes de publicité événementielle issus du Règlement de cotation émis par celle-ci.

Note à l’intention des investisseurs: Une conférence téléphonique est fixée à 14h30 (heure suisse).Les documents présentés à cette occasion sont accessibles sur notre site internet.

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Les informations et/ou documents en lien avec des instruments ou services financiers au sens de la LSFin qui sont présentés sur ce site Internet constituent en principe un support publicitaire selon ladite loi.
© 2002-2022 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.