Résultats de l'augmentation de capital de la BCV

Dans le cadre de l'augmentation de capital de la Banque cantonale vaudoise qui s'est conclue le 30 juillet, les actionnaires privés ont souscrit environ 10% des actions qui leur étaient offertes. Après cette opération, l'Etat de Vaud détient près de 68% du capital de la Banque.

Réalisée dans un contexte boursier particulièrement défavorable, l'augmentation de capital a permis de placer auprès d'investisseurs privés 176'788 actions nouvelles de Fr. 125.- nominal, soit 9,4% des 1'881'552 actions qui leur étaient offertes. Le montant des souscriptions a ainsi atteint Fr. 30 millions en chiffres ronds, ce qui correspond à 4,7% du total de l'émission.

Plusieurs facteurs expliquent ce résultat. D'une part, l'augmentation de capital s'est déroulée dans une période de crise boursière et de grande défiance des investisseurs vis-à-vis des placements en actions. D'autre part, la Banque a annoncé avant l'ouverture de la souscription des résultats au 30 juin 2002 sensiblement inférieurs aux attentes. Enfin, sous l'effet de cette annonce et de la tendance générale du marché, l'action BCV était cotée en dessous du prix d'émission de Fr. 170.- pendant presque toute la période de souscription, conduisant les investisseurs à acheter des titres sur le marché plutôt qu'à souscrire.

Ainsi, conformément à l'engagement qu'il avait pris le 25 juin, l'Etat de Vaud a souscrit 3'595'692 actions pour un montant de Fr. 611,3 millions. Sa participation totale au capital de la Banque s'élève désormais à 5'762'252 actions, soit à 67,89% du capital. Pour rappel, l'Etat a déclaré ne vouloir conserver à long terme que la participation majoritaire de 50,12% qu'il détenait jusqu'ici. Les 1'508'026 actions supplémentaires sont donc affectées au patrimoine financier de l'Etat et seront vendues lorsque la situation permettra de le faire à des conditions favorables.

Lausanne, le 9 août 2002

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Les informations et/ou documents en lien avec des instruments ou services financiers au sens de la LSFin qui sont présentés sur ce site Internet constituent en principe un support publicitaire selon ladite loi.
© 2002-2022 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.