Une histoire vaudoise

 

D'aujourd'hui à 2000

2020

La BCV fête ses 175 ans.

2017

Développement des services en ligne de la Banque. Les clients peuvent désormais ouvrir un compte, souscrire, renouveler ou transférer depuis une autre banque un prêt hypothécaire ou être conseillé par visioconférence.

2015

Règlement de l'affaire US «La BCV signe un accord dans le cadre du programme américain»

2013

Le hall du siège de la BCV, situé sur la place Saint-François à Lausanne, fait peau neuve et se pare de nouvelles couleurs: celles de la banque du 21e siècle.

2013 - BCV Saint François

2011

La Banque Piguet & Cie SA, filiale de la BCV, fusionne avec la Banque Franck Galland & Cie SA au cours du premier semestre pour devenir Piguet Galland & Cie SA.

2011 - Piguet Galland

La BCV est la première banque universelle de Suisse à proposer une application transactionnelle pour smartphones et tablettes.

2007

La Banque procède au rachat de l'ensemble du capital-participation créé en 2003 et la participation de l'Etat de Vaud redescend à 67%.

2005

La BCV se réorganise en neuf régions afin d'être plus proche de sa clientèle.

2001 à 2002

La BCV enregistre des pertes significatives et une diminution de ses fonds propres. Pour renforcer ses capacités financières, la Banque a été recapitalisée à deux reprises par l'État de Vaud. La participation de l'État de vaud passe de 50,1% à 84%.

De 2000 à 1945

1996 à 2000

La Banque diversifie ses activités, notamment dans la banque d'affaires, la gestion privée à l'étranger et le trading.

1999

La BCV est la deuxième banque helvétique à mettre à disposition un site de courtage en ligne sur internet, du nom de e-SIDER. Il deviendra, par la suite TradeDirect.

1998

Le site www.bcv.ch voit le jour.

1995

La BCV fusionne avec le Crédit Foncier Vaudois (CFV) qui avait, deux ans auparavant, fusionné avec la Caisse d'Épargne et de Crédit (CEC).

1995 - Crédit Foncier Vaudoise

1994

Inauguration du Centre Administratif Bancaire (CAB) de la BCV au printemps. Il regroupe les activités administratives et informatiques. S'y trouvent également la salle des marchés, l'une des plus grandes de Suisse romande, ainsi que le centre de formation des Banques Cantonales Latines.

2004 - CAB

1993

La BCV reprend la Banque Vaudoise de Crédit.

1993 - Banque Vaudoise de Crédit

1981

La BCV met en place une structure décentralisée. Les succursales et agences de chaque région sont désormais placées sous la responsabilité d'un «siège régional».

(ici, le siège de Renens)

1981 - Siège régional de Renens

1975

Création du Centre de formation, accueillant des employés de toutes les banques cantonales latines.

1970

La BCV compte 43 agences.

1960

Le bilan de la BCV franchit le cap du milliard de francs.

1950

Les services administratifs de la BCV s'installent dans l'annexe Beau-Séjour, située au sud de l'Hôtel de la banque. Le Directeur de l'époque, Gustave Curchod, décède le jour de l'inauguration. 

1945

À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, la Banque connaît un fort développement de ses activités. La BCV compte 27 agences à travers tout le canton et 287 employés (non compris les agents). Elle entreprend des travaux d'extension à l'arrière du bâtiment principal à partir de 1947.

1945 - Extension Rue de la Grotte

De 1945 à 1845

1932

La BCV reprend plusieurs banques régionales en liquidation et renforce sa présence dans le canton.

1923

La BCV compte 180 employés, non compris les agents.

1903

Les guichets du nouveau Siège à la place Saint-François 14 à Lausanne sont officiellement ouverts.

1903 - BCV St François

1886

La BCV est la première banque cantonale à créer une caisse de retraite pour son personnel.

1881

Jusqu'en 1881, chaque banque était libre de créer ses propres billets et d'en choisir le motif. La première loi fédérale de 1881 imposa l'utilisation d'un type uniforme de billets, qui se distinguaient seulement par le nom de la banque émettrice. Dès 1883, on rencontra des coupures de 50, 100, 500 et 1000 francs. Jusqu'à l'inauguration du bâtiment actuel de la Monnaie fédérale en juillet 1906, le Canton de Vaud, au travers de la Banque Cantonale Vaudoise, continua à imprimer des billets. Ce n'est qu'en 1907 que le monopole de leur émission revint à la Monnaie fédérale.

BCV-billet100 francs BR
BCV-matrice billets BR

1873

Ouverture de la Bourse de Lausanne.

1853

Sept ans seulement après avoir posé ses valises, la BCV déménage dans un immeuble ancien et prestigieux situé au 25 de la rue Saint-Pierre. Cette fois-ci, la Banque ne loue pas mais achète des locaux.

1853 Saint Pierre

1849

La BCV ouvre des agences à Aigle, Aubonne, Avenches, Château-d'Oex, Cully, Échallens, Grandson, Le Sentier, Montreux, Morges, Moudon, Nyon, Orbe, Oron, Payerne, Rolle et Yverdon.

1846

Les portes de la BCV s'ouvrent à la clientèle le 21 juillet.  Le siège est situé à la rue Saint-Pierre no 13 à Lausanne. À l’époque, le bail conclu avec l’aubergiste et le propriétaire se monte à 110 francs par mois. Adolphe Burnand est le premier directeur de la BCV (1846-1852). La Banque ouvre une première agence à Cossonay.

1846 - 1er Bâtiment
1946 - Burnand

1845

Cette année-là, l’économie vaudoise connaît de fortes et profondes perturbations. Cet état des lieux incite la population à signer une pétition pour demander au Grand Conseil de créer un établissement financier cantonal. C’est ainsi qu’est fondée la BCV.

1845 - Pétition de création de la BCV.

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Autres informations juridiques.
© 2002-2019 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.