Gestion comptable

En complément du Business Plan et du plan financier, nous vous proposons quelques outils et conseils pratiques pour vous aider dans la gestion comptable de votre entreprise.

Ratios comptables

Un ratio comptable est un rapport entre deux mesures utilisé pour établir des comparaisons temporelles au sein d’une même entreprise ou entre diverses sociétés du même secteur. Il représente un outil de diagnostic et peut servir de signal d’alarme.

Dans la pratique, aucun ratio ne peut être isolé de son contexte. Il doit donc être comparé avec d'autres valeurs. Nous vous conseillons de:

  • choisir un nombre limité de ratios pertinents portant sur 4 années comptables au minimum;
  • ne pas varier la formule de calcul à chaque nouvelle analyse;
  • tenir compte des spécificités de votre domaine d’activité.

Télécharger le document:  fiche_info_ratios_comptables.pdf (95,6 kB)

Structure du bilan

Le bilan est un document comptable qui fournit une représentation complète du patrimoine d'une société. Il récapitule, à un moment donné, les actifs et les passifs de l'entreprise.

Les actifs définissent la fortune et les biens à disposition de l'entreprise pour ses activités. Ils sont classés selon leur degré de liquidité ou de disponibilité et sont subdivisés en actifs circulants et en actifs immobilisés.

Les passifs reflètent les droits des bailleurs de fonds sur la fortune de l'entreprise. Ils se composent de fonds étrangers et de fonds propres et sont classés en fonction du degré d'exigibilité des engagements.

La règle d'or du bilan préconise qu'il y ait une concordance entre la durée pendant laquelle un actif est immobilisé et la durée pendant laquelle le capital est utilisé pour son financement. En d'autres termes, équilibrer un bilan signifie que les actifs circulants doivent suffire à rembourser les fonds étrangers à court terme (par exemple les crédits d’exploitation). Les fonds à long terme, capitaux propres et dettes (par exemple les crédits d’équipement ou les prêts hypothécaires) doivent exclusivement financer les actifs immobilisés.

Structure du bilan - large

Méthode d’analyse des comptes

Différentes méthodes peuvent être utilisées pour analyser vos comptes. En fonction de votre métier, de vos objectifs et du contexte dans lequel évolue votre entreprise, il peut même s’avérer nécessaire et utile de combiner ces méthodes. Nous vous en proposons un bref aperçu.

Analyse tendancielle

Elle vise à donner un aperçu global de l’évolution de l’entreprise. Les tendances sont déterminées rubrique par rubrique par rapport à une période de référence. En examinant les tendances de manière chronologique, on arrive à comprendre le passé, à diagnostiquer le présent et mieux prévoir l’avenir.

Analyse structurelle

Elle vise à donner un aperçu global de la santé financière de l’entreprise. Elle repose sur l’étude du compte de résultat, du bilan et du tableau de flux de trésorerie en présentant chaque rubrique en pourcentage d’un montant de référence. L’examen des rubriques du compte de résultat proportionnellement au chiffre d’affaires sert par exemple à comprendre la formation des différentes marges (commerciale, exploitation, nette).

Analyse par les ratios

Un ratio est une relation entre deux mesures. Celles-ci peuvent être issues d’un même document (ratios du bilan) ou de plusieurs (ratios de rentabilité). Les ratios permettent d’analyser la rentabilité financière, la rentabilité économique, l’effet de levier financier…

Analyse comparative (ou Benchmarking)

Elle vise à donner un aperçu sur le positionnement de l’entreprise face à ses concurrents ou par rapport à une référence de son secteur d’activité. Généralement, l’analyse comparative porte sur des indicateurs clés tels que la croissance (chiffre d’affaires, bénéfice, rentabilité, cash-flow), les investissements, le besoin de fonds de roulement.

Analyse par les flux

Cette analyse est souvent qualifiée de dynamique car elle vise à examiner les différents mouvements ayant un effet sur la trésorerie durant une période donnée, en général un exercice. L’analyse passe par l’utilisation d’un tableau de financement appelé «tableau de flux de trésorerie», qui procure des informations pertinentes sur la contribution de trois catégories d’opérations au sein de l’entreprise, l’exploitation, l’investissement et le financement.

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
© 2002-2018 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.