RIE III

Il faut analyser sa situation pour déterminer les avantages et les inconvénients d’un éventuel changement de statut.

  • 1937
Dans le canton21 janvier 2019

RIE III Vaud: nouvelle taxation des bénéfices en 2019

L’entrée en vigueur, le 1er janvier, de la RIE III Vaud entraînera-t-elle un exode des indépendants en raison individuelle (RI) vers les sociétés de capitaux? Cela semble fiscalement avantageux, mais la médaille a son revers, notamment l’augmentation des charges sociales. Une analyse rigoureuse s’impose avec l’aide de professionnels: fiduciaires, fiscalistes, organisations patronales.

La RIE III Vaud s’accompagne, entre autres, d’une hausse des allocations familiales

Le volet vaudois de la 3e réforme de l’imposition des entreprises (RIE III Vaud) vient d’entrer en vigueur dans notre canton, indépendamment du sort au niveau fédéral de la Réforme fiscale et de financement de l’AVS (RFFA). La taxation des bénéfices des sociétés de capitaux, en particulier des Sociétés anonymes (SA) et des Sociétés à responsabilité limitée (Sàrl), diminue ainsi à près de 14% contre environ 21% auparavant. Mais n’oublions pas que le salaire perçu par l’entrepreneur reste soumis à l’impôt sur le revenu, tout comme, le cas échéant, les dividendes de sa société, même si ceux-ci profitent d’un abattement. En outre, la RIE III Vaud s’accompagne d’une hausse des allocations familiales et d’un prélèvement pour une augmentation des capacités d’accueil des crèches et garderies, des compensations sociales à la charge du patron de l’entreprise. Il convient d’ajouter à cela que la RFFA au niveau fédéral prévoit des mesures de soutien à l’AVS qui, sous réserve d’un aval du peuple, pourraient entrer en vigueur le 1er janvier 2020.

De son côté, l’indépendant en raison individuelle (RI) peut être lourdement taxé sur l’entier de ses revenus (activité lucrative et revenus de fortune privée). Au vu de ce qui précède et de la complexité de ce type de dossiers, il faut, dans tous les cas, analyser précisément sa situation pour déterminer les avantages et les inconvénients d’un éventuel changement de statut.

Paru dans 24 Heures le 21 janvier 2019

Ces articles pourraient vous intéresser

Vers la fin de la valeur locative?

Régulièrement remise sur le tapis, mais jusqu’ici toujours refusée, l’idée de supprimer l’imposition de la valeur locative refait surface. Un avant-projet est en préparation aux Chambres fédérales. Suite

PIB vaudois: malgré des incertitudes accrues, les perspectives restent bonnes

Le PIB vaudois est attendu en progression de 2,5% en 2018 et de 1,9% en 2019, selon les dernières prévisions du CREA, publiées par la BCV, l’État de Vaud et la CVCI. Suite

Qui a peur des révisions à la baisse des bénéfices?

Lors des récentes publications de résultats, plusieurs sociétés ont rebondi malgré des chiffres inférieurs aux attentes. Suite