«L’endroit le plus intéressant au monde est l’arc lémanique». Pour Martin Vetterli, président de l’EPFL, cet espace idéal est néanmoins profondément concerné par la disruption numérique. Un changement qui présente de nombreuses opportunités.

  • 296
Dans le canton01 février 2019

«Notre devoir? Aider la société à maîtriser les nouvelles technologies»

«L’endroit le plus intéressant au monde est l’arc lémanique». Pour Martin Vetterli, président de l’EPFL, cet espace idéal est néanmoins profondément concerné par la disruption numérique. Les institutions de recherche ont un rôle à jouer dans l’indispensable adaptation de pans entiers de l’économie, dont les banques. Entretien avec le professeur et docteur en sciences de l’EPFL qui était invité du dernier 5 à 7 de la Finance organisé par la BCV.

  • Comment évolue la notion de confiance à l’heure de la numérisation?
  • Comment préserver cette notion de confiance, essentielle dans la relation banque-client?
  • Comment l’EPFL peut-elle soutenir la place financière suisse dans les défis qu’elle a à relever?
  • S’oriente-t-on vers une recherche plus transdisciplinaire?
  • La place de recherche suisse est-elle prête à relever ce défi?
  • Comment voyez-vous la banque de demain dans le canton de Vaud?

Ces articles pourraient vous intéresser

Nanolive, des microscopes pour tous

La start-up Nanolive soutenue par la Fondation pour l’Innovation Technologique révolutionne l’observation du vivant. Suite

Recherche informaticiens désespérément

La demande pour des experts en sécurité informatique a doublé et les spécialistes dans la banque, l'assurance ou la santé sont activement recherchés. Suite

«L’innovation, c’est la substance pour guérir la maladie des marges»

La journée de l’Industrie a permis d’insister sur le rôle de l’innovation pour la conservation d’un site industriel suisse. Quelques messages-clés ont été rappelé pour maintenir une dynamique innovante dans une entrepris... Suite