Paiement mobile
  • 220
Votre argent08 novembre 2016

Paiement mobile: quelle solution choisir?

Il faut le reconnaître: pour un particulier, les offres de paiement mobile s’apparentent aujourd’hui à une jungle. Rien qu’en Suisse, on a vu naître Paymit et Twint, qui vont fusionner sous le nom du second au début de l’an prochain; dans le reste du monde, Apple Pay se déploie progressivement depuis quelques mois, suivi de près par Android Pay et Samsung Pay. Dur d’y voir clair dans cette profusion de solutions.

Plutôt que de jongler entre les applications, il importe à chacun de pouvoir choisir celle qui lui convient. Les critères de base d’une bonne application de paiement? Elle doit être universelle, flexible et solide.

Les trois critères essentiels d'une application de paiement mobile

Une application est universelle si elle offre toutes les possibilités de paiement: en magasin, en ligne via smartphone ou directement entre individus. Aujourd’hui, ces fonctionnalités sont malheureusement souvent dispersées entre plusieurs outils. A terme, il sera intéressant de les avoir toutes «sous le pouce».

Une application est flexible si elle permet de faire des paiements depuis un maximum de sources financières. Chaque paiement s’appuie en effet sur des fonds, ceux de la carte de crédit, de la carte de débit, du compte courant… En fonction des besoins de chacun, il est intéressant de pouvoir sélectionner sa source de paiement pour chaque achat. Actuellement, certaines applications restent liées à une source exclusive de paiement, ce qui constitue un manque de flexibilité évident.

Enfin, une application est solide si elle s’appuie sur un système offrant de vraies garanties en matière de sécurité, comme savent le faire les acteurs bancaires établis. L’application doit ainsi être dotée d’un système d’identification permettant d’authentifier à coup sûr l’utilisateur qui réalise la transaction, au même titre qu’un code PIN pour une carte de paiement classique.

Publié le 8 novembre 2016 dans 24Heures

Ces articles pourraient vous intéresser

Le cash a-t-il encore un avenir? (vidéo)

Les paiements sans cash croissent d'environ 6% à 10% en Suisse. Alors quel moyen de paiement choisir au magasin ou au restaurant: carte, cash ou téléphone portable? Suite

Les paiements sans contact se développent toujours plus

Le smartphone est devenu, grâce à certaines apps, un véritable porte-monnaie électronique universel. Suite

Encaisser simplement sans argent liquide, à moindres frais

Les commerçants disposent de toujours plus de solutions d’encaissement. La dématérialisation de l’argent et le mobile ont le vent en poupe. Tendances. Suite