• 732
Marchés24 avril 2020

L’obligataire a rempli sa mission

L’obligataire a globalement bien absorbé le krach boursier et joué son rôle d’amortisseur dans les portefeuilles. Aujourd’hui, la classe d’actifs doit relever un nouveau défi: la détérioration marquée des profils financiers des emprunteurs due à la dégradation des finances des États et au ralentissement de la marche des affaires des sociétés. Cette évolution exige certains aménagements dans les poches obligataires.

  • L’obligataire a-t-il joué son rôle protecteur lors du krach boursier?
  • Quels sont, pour cette classe d’actifs, les grands changements induits par la crise?
  • À quoi ressemble une allocation obligataire idéale aujourd’hui?
  • Quels sont les véhicules de placement les mieux adaptés à l’environnement actuel?

Ces articles pourraient vous intéresser

Pourquoi réinvestir ses dividendes?

Le réinvestissement systématique des dividendes constitue une composante essentielle du rendement à long terme des actions. Suite

L’évolution du bitcoin ne laisse personne indifférent

La cryptomonnaie affiche une envolée spectaculaire. Elle entre dans les bilans des sociétés. Ses partisans jubilent. Ses adversaires ne désarment pas. Suite

De précieux alliés face à l’incertitude

Votre portefeuille correspond-il toujours à votre profil d'investisseur? La crise peut être une bonne occasion de dresser un diagnotic de vos placements. Suite