L'économie mondiale devrait poursuivre sa reprise, mais à un rythme plus modéré et incertain.

  • 1880
Marchés22 août 2019

Doit-on craindre une récession?

Il n’y a plus de pause estivale sur les marchés. En août, les investisseurs ont douté et ont cherché la sécurité. Les marchés des actions étaient chahutés, alors que les indices obligataires s’envolaient. Conséquence: les rendements des obligations ont chuté à des plus bas historiques. Même les emprunts de la Confédération à 50 ans ont ponctuellement viré en territoire négatif. Comment interpréter ces signaux? Comment se porte l’économie mondiale? Le point avec Fernando Martins da Silva, directeur de la Politique d’investissement, BCV.

  • Doit-on craindre une récession? 
  • Pourquoi les rendements obligataires ont-ils autant chuté? 
  • Doit-on s’attendre à d’autres baisses des marchés des actions? 
  • Comment traduire cet environnement dans un portefeuille? 

 Vous désirez en savoir davantage sur l'économie et les marchés: consultez le "Coup d'oeil sur la semaine"

Ces articles pourraient vous intéresser

Faut-il craindre l’inversion de la courbe des taux?

Faut-il s’inquiéter de ce mouvement communément interprété comme un signe de récession? Suite

L’inflation peut attendre

Doit-on craindre le retour de l’inflation? Les éléments plaidant pour l’accroissement des tensions inflationnistes ne sont pas réunis. Suite

Qui a peur de la méchante inflation?

Pourquoi craindre une augmentation des prix à la consommation? Cette perspective est en effet rassurante pour la pérennité de la reprise. Suite