Coup d'oeil
  • 1889
Marchés11 mars 2019

Marchés financiers: coup d'œil sur la semaine

Coup d'oeil - Illustration 1 - CdO_Image19414
Coup d'oeil - Illustration 2 - CdO_Image19415

Après le rebond depuis le début de l’année, il faut souffler… un peu

Après la forte hausse des marchés depuis le début de l’année, les investisseurs commencent à montrer quelques signes d’essoufflement. Les actifs risqués ont subi quelques prises de bénéfices la semaine dernière.
Aux États-Unis, les chiffres de l’emploi pour février ont été de prime abord jugés décevants. Toutefois, le taux de chômage reste bas et le marché de l’emploi montre des signes de tension. En Europe, la Banque centrale européenne (BCE) a réitéré son soutien inconditionnel à la reprise économique de l’Union (toujours fébrile) et conservé ses taux directeurs négatifs pour une durée prolongée (jusqu’au début de 2020).
L’ampleur des gains boursiers engrangés ces derniers mois a sans aucun doute augmenté les risques de consolidation à court terme. Cependant, compte tenu d’un redressement de l’activité économique et de valorisations raisonnables, les prises de bénéfices devraient rester limitées et temporaires.

Évolution des classes d’actifs (CHF, %)

Coup d'oeil - Graphique 1 - CdO_Image19416

USA: un marché de l’emploi de plus en plus tendu

Coup d'oeil - Graphique 2 - CdO_Image19417

À découvrir dans le Coup d’œil BCV du 11 mars 2019

Pour en savoir plus

Pour recevoir toute l'analyse des stratégistes BCV sur les marchés chaque lundi, abonnez-vous gratuitement à la Newsletter

Ces articles pourraient vous intéresser

Mesures protectionnistes, une tempête dans un verre d’eau?

Aujourd’hui, le risque principal ne réside pas dans une guerre commerciale, mais dans l’évolution des salaires aux États-Unis, et par conséquent de l’inflation ainsi que des taux d’intérêt. Suite

La Suisse bénéficie de la reprise en zone euro

La Suisse bénéficie de la reprise en zone euro. Le point avec René-Pierre Giavina, stratégiste financier, BCV. Suite

Électricité et gaz, les énergies du 21e siècle

Pour éviter une dépendance aux fluctuations du marché de l’électricité, les producteurs et distributeurs d’énergie cherchent à diversifier leurs activités, entraînant une concentration du marché, en Suisse romande aussi. Suite