Coup d'oeil
  • 4961
Marchés02 décembre 2019

Marchés financiers: coup d'œil sur la semaine

Coup d'oeil - Illustration 1 - CdO_Image19414
Coup d'oeil - Illustration 2 - CdO_Image19415

Des records boursiers à tout-va

Les récentes performances boursières témoignent de la dissipation des craintes conjoncturelles et commerciales ainsi que de l’assurance des banques centrales du maintien de politiques monétaires accommodantes.
Les grands indices américains n’ont-ils pas connu une semaine inédite avant leur pause forcée en raison de Thanksgiving? Le S&P 500, le Dow Jones et le Nasdaq ont en effet clôturé à des sommets historiques pendant trois séances consécutives. Ils ne sont pas les seuls à avoir connu pareille fortune, puisque le SPI, le SMI et le SMIM ont également aligné des plus hauts historiques la semaine passée.
Les actions sont aussi entrées dans leur période la plus faste de l’année; depuis 1957, le S&P 500 a progressé en moyenne de 6,3% (cf. graphique) entre novembre et avril. Le potentiel d’appréciation n’est pas encore épuisé, mais il apparaît toutefois plus limité.

Évolution des classes d’actifs (CHF, %)

Coup d'oeil - Graphique 1 - CdO_Image19416

La meilleure période de l’année a débuté

Coup d'oeil - Graphique 2 - CdO_Image19417

À découvrir dans le Coup d’œil BCV du 2 décembre 2019

Pour en savoir plus

Pour recevoir toute l'analyse des stratégistes BCV sur les marchés chaque lundi, abonnez-vous gratuitement à la Newsletter

Ces articles pourraient vous intéresser

Bourses: le mythe d’octobre rouge

Vous redoutez particulièrement les mois d’octobre en bourse? Vous avez raison et tort à la fois. Suite

Mesures protectionnistes, une tempête dans un verre d’eau?

Aujourd’hui, le risque principal ne réside pas dans une guerre commerciale, mais dans l’évolution des salaires aux États-Unis, et par conséquent de l’inflation ainsi que des taux d’intérêt. Suite

Doit-on craindre une récession?

Si l'on ne doit pas craindre une récession dans l'immédiat, nous devons compter avec une croissane plus modérée et plus incertaine. Suite