Coup d'oeil
  • 9394
Marchés01 février 2019

Marchés financiers: coup d'œil sur la semaine

Les boursicoteurs se liguent contre les hedge funds
Les marchés boursiers ont connu une hausse de la volatilité et une correction, la semaine passée. Contrairement à septembre dernier, ce ne sont pas les géants technologiques américains qui en sont à l’origine. Ceux-ci ont même publié des résultats trimestriels largement supérieurs aux attentes. Ce regain de volatilité provient surtout d’une frénésie qui a touché plusieurs petites valeurs. Des boursicoteurs plus ou moins avertis se sont ligués, via des forums sur les réseaux sociaux, contre les hedge funds ayant massivement misé sur la baisse de certains titres en désuétude. L’envolée de ces titres (dont GameStop) révèle le succès de la manœuvre, mais il est surtout symptomatique d’une certaine euphorie boursière. S’il va falloir compter avec ces nouveaux acteurs, la poursuite de la correction permettra une détente bienvenue des valorisations et pourrait constituer un point d’entrée intéressant sur les actions dont les fondamentaux restent attrayants.
Évolution des classes d’actifs (CHF, %)
Pic de volatilité à court terme
À découvrir dans le Coup d’œil BCV du 5 février 2021

Pour en savoir plus

Pour recevoir toute l'analyse des stratégistes BCV sur les marchés chaque lundi, abonnez-vous gratuitement à la Newsletter

Ces articles pourraient vous intéresser

La panique boursière, une opportunité d'investissement?

La correction aux États-Unis (-4% en clôture de séance ce lundi) semble surtout avoir été accentuée par la forte progression de l’indice de volatilité VIX. Suite

Mesures protectionnistes, une tempête dans un verre d’eau?

Aujourd’hui, le risque principal ne réside pas dans une guerre commerciale, mais dans l’évolution des salaires aux États-Unis, et par conséquent de l’inflation ainsi que des taux d’intérêt. Suite

Les conséquences de la crise seront durables pour les entreprises vaudoises

Une entreprise vaudoise sur trois entrevoit une normalisation de ses activités cet automne, selon un sondage de la CVCI. Suite