temps-partiel-et-prevoyance

Baisser le pourcentage de son activité a un impact sur les prestations de prévoyance (invalidité, décès, retraite).

VOTRE ARGENT 11 octobre 2022

Temps partiel et prévoyance, attention!

En 1991, le temps partiel concernait 25,4% des travailleurs; ce chiffre est de 37% en 2021. Or la prévoyance n’a pas évolué aussi vite que ce changement sociétal. Baisser le pourcentage de son activité a un impact sur les prestations (invalidité, décès, retraite), pensées pour un travail à temps plein et basées surtout sur les revenus. Une planification de prévoyance est judicieuse pour faire un état des lieux.

Pas facile d'obtenir une rente AVS maximale

La rente AVS s’établit pour l’essentiel sur votre revenu annuel moyen revalorisé. Pour obtenir une rente de vieillesse maximale (CHF 28 680/an en 2022), il doit être au moins de CHF 86 040 pendant une durée de cotisation complète (44/43 ans pour les femmes de la génération transitoire AVS 21). Il sera difficilement atteint si vous baissez votre taux d’activité. Ainsi, votre rente de retraite sera inférieure, mais au minimum de CHF 14 340/an pour une durée complète de cotisation.

Moins de salaire, moins de prestations

En matière de 2e pilier, le temps partiel, du fait d’un salaire réduit et de faibles cotisations, diminue les prestations, ou peut vous faire perdre votre affiliation: pour être assuré au 2e pilier comme salarié du même employeur, votre salaire annuel doit atteindre CHF 21 510. Au-dessus de ce seuil, un salaire de CHF 3 585 est au minimum assuré. Dans une caisse de pension qui fournit le minimum légal, le salaire assuré est calculé en soustrayant la déduction de coordination de CHF 25 095 au salaire brut. Avec un salaire de CHF 37 000 à 60%, vous serez assuré au montant de CHF 11 905. Cela dit, certaines caisses prévoient des prestations surobligatoires ou réduisent la déduction de coordination: consultez le règlement de votre caisse.

Le 3e pilier, une béquille bienvenue

Cotiser au 3e pilier lié sera toujours possible si votre revenu d’activité lucrative est soumis à cotisation AVS/AI. Une solution pour combler votre prévoyance, couplée à des rachats dans votre caisse de pension, si vous en avez les moyens financiers.

Publié dans 24 Heures le 10 octobre 2022