Le taux de conversion va baisser sur les prestations surobligatoires.

  • 588
Votre argent09 décembre 2019

LPP: baisse programmée des rentes

Les caisses de pensions qui offrent des prestations surobligatoires (allant au-delà du minimum légal) ont entamé une diminution de leur taux de conversion, synonyme de baisse des rentes. Pourquoi?

Le taux de conversion permet de convertir le capital épargne du 2e pilier en rente à la retraite. Si l’avoir de vieillesse est de CHF 500 000 à la retraite et que le taux de conversion est de 6%, la rente annuelle sera de CHF 30 000.

L'espérance de vie en cause

Le taux de conversion est principalement influencé par deux facteurs: l’espérance de vie et le rendement attendu. La première est basée sur des analyses statistiques. L’espérance de vie utilisée est celle constatée au cours d'un temps donné, c’est-à-dire des personnes décédées durant cette période (p. ex. entre 2000 et 2010). Il s’agit ainsi de données passées qui ne représentent pas tout à fait l’espérance de vie attendue de la génération partant bientôt à la retraite; mais celle-ci peut aussi être extrapolée. Lorsque le taux de conversion est jugé surestimé, les caisses de pensions constituent des réserves au fil du temps.

Calcul des rendements futurs

L’espérance de rendement s’applique sous la forme d’un taux d’intérêt technique qui est un taux d’actualisation correspondant aux rendements futurs sur le long terme que la caisse de pensions pourrait obtenir en fonction de la performance prévisionnelle de ses placements, ceci avec une marge de sécurité adéquate. Ce taux est déterminé par chaque caisse de pensions avec une borne supérieure fixée par une directive actuarielle (DTA 4).

Pérenniser les rentes

Les récentes diminutions du taux de conversion proviennent d’une anticipation de baisse des rendements futurs et donc du taux d’intérêt technique. En 2020, l’utilisation de nouvelles tables de mortalité devrait accroître ce phénomène, avec un objectif: pérenniser les rentes pour les futurs retraités.

Publié dans 24 Heures le 9 décembre 2019

Ces articles pourraient vous intéresser

Travailler plus pour gagner plus, vraiment?

Poursuivre une activité professionnelle après la retraite peut être intéressant pour s'assurer une rente plus élevée. Mais faites le calcul avant tout! Suite

Révision de la LPP: ce n’est pas fini!

Un projet de réforme de la prévoyance professionnelle est actuellement en consultation. Fabrice Welsch en présente les principaux points. Suite

Un rachat LPP se calcule

Alors que des révisions du deuxième pilier se profilent, chacun peut améliorer ses futures prestations. Suite