Les méthodes de calcul des indices diffèrent et ont un impact sur l’évolution de ces derniers.

  • 199
Marchés09 mars 2021

Valeurs technologiques: quelle pondération dans les indices américains?

Le comportement des valeurs technologiques la semaine dernière a mis une fois encore en évidence leur poids différentié dans les principaux indices de Wall Street.

La semaine dernière, le Nasdaq 100 a perdu 1,87%, tandis que le S&P 500 prenait 1,3% et le Dow Jones 1,85%. Des évolutions qui ont fortement été influencées par les valeurs technologiques. Les poids lourds, que sont Apple, Microsoft, Amazon, Alphabet et Tesla, ont en effet chuté durant la semaine écoulée.

Ces cinq titres pèsent désormais 44% du Nasdaq 100, 22,5% du S&P 500, mais seulement 7,5% du Dow Jones. Seuls Apple et Microsoft font partie de ce dernier indice qui utilise, par ailleurs, un mode de calcul basé sur les cours et non sur la capitalisation. Les méthodes de calcul des indices diffèrent et ont un impact considérable sur l’évolution de ceux-ci. Zoom méthodologique sur les trois principaux indices de Wall Street.

  • Dow Jones: cet indice est un cas particulier puisqu'il est calculé grâce à la moyenne du prix des actions intégrées dans le calcul de l'indice. La taille de la capitalisation boursière n'entre pas en ligne de compte dans le calcul et il n'y a donc pas de pondération, au contraire du S&P 500. Ainsi, une variation d'un dollar dans la valeur de la plus petite compagnie de l'indice a le même impact sur l'indice qu'une variation d'un dollar dans la valeur de la plus grosse compagnie. Plus une action vaut cher, plus son poids sera élevé au sein de l’indice.
  • Nasdaq 100: contrairement au Dow Jones pondéré en fonction des prix, il est calculé à partir de la moyenne des capitalisations boursières des sociétés. De ce fait et en raison de la nature des titres, il est très volatil.
  • S&P 500: il compte en réalité 505 titres représentant 500 entreprises, en raison du dédoublement de certains titres – comme Google (deux actions). Le calcul du S&P 500 se fait en pondérant la valeur de la société sur le marché avec la valeur totale de toutes les sociétés du marché.

Ainsi, un titre comme Microsoft représente actuellement 9,681% du Nasdaq, 5,38% du S&P 500 et 4,80% du Dow Jones.

Publié dans le commentaire hebdomadaire "Matinale Express Marchés" de la salle des marchés de la BCV, le 09 mars 2021

Pour en savoir davantage sur l'évolution des titres technologiques et des marchés, lire aussi:  Nouveau régime d'inflation, haussier aux États-Unis

Ces articles pourraient vous intéresser

Au sein du Dow Jones, le top de Boeing et le flop de General Electric

La capitalisation boursière de General Electric est passée de 590 milliards de dollars en 2000 à près de 155 milliards récemment. Suite

Record: le Nasdaq a franchi les 6000 points fin avril 2017

Depuis sa première cotation en 1971, à 1000 points, le Nasdaq a réalisé une croissance annuelle moyenne d’à peine 4%, un rythme de croisière plutôt modeste. Suite

Retour en grâce de la techno américaine

Fer de lance des actions américaines depuis début 2017, les valeurs technologiques ont corrigé en fin d’année dernière. Malgré un rebond conséquent en janvier, elles présentent encore des valorisations attractives. Suite