De nombreuses sociétés américaines se pressent pour frapper à la porte de Wall Street avant la fin de l’année, afin de profiter du regain d’optimisme actuel des investisseurs.

  • 192
Marchés22 décembre 2020

Troupeau de licornes à Wall Street

Une entreprise qui n’est pas cotée en bourse est surnommée « licorne » quand elle est valorisée à plus d’un milliard de dollars. De nombreuses licornes ont pris le chemin de Wall Street cette année, attirées par l’abondance de liquidités sur les marchés. Plus de 420 introductions en bourse (IPO) ont été lancées sur les marchés boursiers américains cette année, soit 88% de plus que l’an passé. Les entreprises ont levé près de $ 160 milliards en bourse, un record sur ces 25 dernières années, devançant même les $ 108 milliards levés en 1999 lors de la bulle internet.

Profiter de l’enthousiasme de Wall Street

De nombreuses sociétés américaines se pressent pour frapper à la porte de Wall Street avant la fin de l’année, afin de profiter du regain d’optimisme actuel des investisseurs. En effet, après plusieurs mois de gel du marché des IPO en raison de la chute des places financières pour cause de pandémie, les entreprises, restées sur la touche pendant le confinement, se bousculent désormais pour se faire une place à Wall Street. La majorité de ces startups promettent une croissance rapide, alors qu’elles tirent avantage des changements de mode de vie à cause de la pandémie. L’enthousiasme de Wall Street est particulièrement fort pour les valeurs à croissance durable dans des secteurs tels que le commerce électronique, la cybersécurité et le « cloud ».

Fin d’année prolifique

Ce fut par exemple le cas pour la maison de disques Warner Music (+20% lors de son premier jour de cotation), le spécialiste de la vente en ligne de voitures d’occasion Vroom (+117%) ou encore la compagnie d’assurance boostée à l’intelligence artificielle Lemonade (+139%), qui ont fait leur entrée à Wall Street cet été. En septembre, ce fut le tour du groupe d’analyses de données et de renseignement Palantir (+31%), de la société de stockage de données via le cloud Snowflake (+111%) et de la plateforme de travail collaboratif Asana (+37%). Tout dernièrement, ce sont le spécialiste des livraisons de repas à domicile DoorDash (+85%) et la plateforme de locations d’appartement Airbnb (+112%) qui ont capté toute l’attention des investisseurs. Et ce n’est peut-être par fini ! La fintech Affirm Holdings et le développeur de jeux vidéo Roblox pourraient également faire leur entrée dans les prochains jours. Le mois de décembre 2020 deviendrait alors l’un des mois les plus prolifiques en termes d’introduction en bourse.

 

Publié dans le commentaire hebdomadaire "Matinale Express - Actions" de la salle des marchés de la BCV le 22 décembre 2020

Ces articles pourraient vous intéresser

La saison des IPO débute à Wall Street: les nouvelles licornes

Les entrées en bourse prolifèrent aux États-Unis grâce à des marchés qui ont le vent poupe. Mais il n’y a pas que des succès. Quelques exemples. Suite

De la neige sur Wall Street cet été?

Spécialisée dans la gestion de données, la société Snowflake devrait faire une entrée remarquée à la bourse américaine. Suite

Des résultats de sociétés exceptionnels à Wall Street

Les résultats publiés à Wall Street pour le premier trimestre 2018 se révèlent exceptionnels, dopés par la réforme fiscale de l’administration républicaine. Suite