• 4680
Marchés13 mars 2020

Trois conditions pour une reprise des actions

La pandémie du coronavirus COVID-19 a fait plonger les bourses mondiales dans l’inconnu. L’anxiété a franchi un niveau singulier, avec une chute en une seule séance de 10% en Suisse, mais aussi aux États-Unis. Ces derniers n’avaient pas connu pareil revers depuis le krach d’octobre 1987.
La violence de ces mouvements reflète la difficulté des investisseurs à encaisser un double choc de l’offre, avec la rupture des chaînes d’approvisionnement en Asie, et de la demande, avec l’aggravation de la pandémie en Europe et aux États-Unis.
Comment les investisseurs doivent-ils se positionner dans cet environnement inédit? Les réponses de Fernando Martins da Silva, directeur de la Politique d’investissement de la BCV.

  • 00:00 Pourquoi les marchés ont-ils réagi de manière si violente à la crise du coronavirus?
  • 00:50 Quels sont les points clés pour sortir de la crise sanitaire et boursière actuelle?
  • 02:38 Quelle est votre vision des marchés actions?
  • 03:16 Quels thèmes d’investissement faut-il privilégier?

Ces articles pourraient vous intéresser

Le monde post-COVID-19: risques et opportunités pour votre patrimoine

Le monde post-COVID-19 recèle de nombreuses zones d’ombre. Trois mois après le déferlement de la pandémie sous nos contrées, quelques constats émergent néanmoins. Suite

Le bon sens avant tout

Comment réagir en période de chute des marchés, comme celle que l'on vit actuellement? Suite

La pandémie de coronavirus fait chuter le PIB vaudois de 5,5%

L'économie vaudoise n'échappe pas à la crise. Elle devrait reculer cette année de 5,5% et progresser l'an prochain de 3,5%. Suite