Up1

Pour l’indice S&P 500, les analystes prévoient une accélération de la croissance des bénéfices qui devrait passer de 10,5% en 2017 à près de 13% en 2018.

  • 126
Marchés10 janvier 2018

Gare à l’excès d’optimisme sur les marchés financiers!

Les indices boursiers mondiaux ont allègrement entamé la nouvelle année, portés par des données conjoncturelles réjouissantes et par des estimations de bénéfices des sociétés revues à la hausse. Ces révisions positives s’observent surtout aux États-Unis dans les secteurs internationaux, comme l’énergie et la technologie, qui profitent de la vigueur de l’économie mondiale. L’adoption de la réforme fiscale de l’administration Trump a également soutenu le marché américain, même si celle-ci va surtout profiter aux secteurs domestiques ainsi qu’aux petites et moyennes capitalisations dont le taux d’imposition est relativement élevé. Pour l’indice S&P 500, les analystes prévoient une accélération de la croissance des bénéfices qui devrait passer de 10,5% en 2017 à près de 13% en 2018.

Selon une étude de BCA Research effectuée sur les 40 dernières années, une croissance des bénéfices située dans une fourchette allant de 8% à 12% expliquerait les 80% de la hausse du marché américain. Peut-on dès lors espérer des performances boursières proches de 10% en 2018? Au vu de la performance canon des marchés en 2017 (plus de 20%) beaucoup de bonnes nouvelles semblent déjà anticipées. Et des prises de bénéfices ponctuelles semblent donc de plus en plus probables. Certains indicateurs conjoncturels, comme l’ISM manufacturier, indiquent un degré d’optimisme élevé qui laisse songeur… Par le passé, lorsque l’ISM a dépassé les 60 points, les trois mois suivants se sont généralement révélés baissiers pour les bourses. Le cycle actuel fait pour l’instant figure d’exception, puisque l’ISM a franchi les 60 points en septembre dernier sans inquiéter les marchés. Tant que les taux d’intérêt ne progressent pas trop vite et que la croissance reste soutenue, une correction importante et durable des indices boursiers semble peu probable.

Publié sur le site 24 Heures le 10 janvier 2018

Ces articles pourraient vous intéresser

Un ciel économique dégagé pour 2018

Qu'attendre pour l'année qui vient? Surtout après 2017, qui a finalement réservé de bonnes surprises tant sur le plan économique que boursier. Suite

La panique boursière, une opportunité d'investissement?

La correction aux États-Unis (-4% en clôture de séance ce lundi) semble surtout avoir été accentuée par la forte progression de l’indice de volatilité VIX. Suite

Marchés: une consolidation bienvenue pourrait intervenir prochainement

Les marchés s’impatientent en raison de l’absence d’un accord commercial sino-américain et le feuilleton du Brexit pèse. Suite