Chine1

Le marché chinois des actions, le deuxième le plus important au monde, reste difficile d’accès pour les investisseurs étrangers.

  • 133
Marchés28 juin 2017

Les actions chinoises entrent dans l'indice MSCI Emerging Markets

Après avoir échoué trois années consécutives, la Chine a finalement obtenu, la semaine passée, son sésame pour intégrer le gotha mondial des actions. En effet, MSCI, société américaine spécialisée dans les indices boursiers, a annoncé l’introduction à partir du printemps 2018 de 222 actions domestiques chinoises dans la composition du MSCI Emerging Markets. Cet instrument constitue l’indice de référence des marchés émergents mondiaux, sur lequel sont actuellement indexés près de 1500 milliards de dollars d’investissements. En dépit de l’importance de l’économie chinoise dans le monde, les valeurs prochainement retenues ne représenteront que 0,73% de la capitalisation boursière de l’indice. Cependant, cette décision est importante, car elle souligne les réformes importantes réalisées par les autorités chinoises ces dernières années pour ouvrir leur marché des capitaux.

Le marché chinois des actions, le deuxième le plus important au monde, reste difficile d’accès pour les investisseurs étrangers. Il est divisé en deux: les actions domestiques ou actions A, cotées sur les places financières de Shanghai et de Shenzhen, et les actions offshore, échangées à Hong Kong. Les actions A sont réservées aux résidents chinois et libellées en yuans. Leur capitalisation boursière totale représente les 74% du marché. Certains investisseurs institutionnels étrangers y ont toutefois déjà accès, en obéissant à des règles très strictes; après l’obtention d’une licence, ils reçoivent un certain quota qu’ils peuvent placer dans les actions chinoises ainsi qu’un plafonnement mensuel de rapatriement du capital. La décision de MSCI aura pour l’heure peu d’impact en raison du faible poids des titres sélectionnés et de son implémentation l’année prochaine. Mais elle démontre l’intérêt des investisseurs internationaux pour les valeurs domestiques.

Publié sur le site 24 Heures le 14 juin 2017

Ces articles pourraient vous intéresser

La Chine recalée pour la troisième fois

Pékin a exprimé son agacement à l’égard de la décision américaine. Suite

Les titres chinois intègrent les indices vedettes

La pondération des titres chinois au sein des indices de référence pourraient connaître prochainement une augmentation significative. Suite

La Chine, le nouvel Eldorado obligataire

Étape supplémentaire dans la libéralisation des marchés financiers chinois: les obligations d’État en monnaies locales de l’Empire du Milieu entrent dans un grand indice de référence. Suite