Santé1

La santé devrait encore profiter de ses qualités de croissance et d’innovation (biotechnologie) ainsi que de ses atouts défensifs.

  • 118
Marchés06 septembre 2017

Actions: pas de rotation sectorielle en vue

Les bonnes nouvelles économiques se succèdent dans le monde: révision à la hausse du PIB américain au dernier trimestre, indice de sentiment économique de la zone euro à un sommet depuis dix ans ou indice des directeurs d’achats manufacturiers helvétique en forme olympique. A-t-on atteint le pic d’expansion, en particulier aux Etats-Unis? Les investisseurs doivent-ils se repositionner en conséquence? L’évolution plus latérale des marchés des actions depuis mai dernier pourrait laisser croire à l’imminence d’une fin de cycle conjoncturel. Certains secteurs font toutefois figure d’exception et devraient continuer de se distinguer. La technologie, traditionnellement privilégiée en milieu de cycle en fait partie. Elle peut s’appuyer sur ses caractéristiques financières robustes, telles que des croissances bénéficiaires supérieures à la moyenne, des marges opérationnelles en progression ainsi que des ratios de liquidités supérieurs à ceux des autres secteurs. D’autres domaines spécifiques, à fort degré d’innovation (robotique, voiture électrique), devraient également se démarquer. Enfin, la santé, surtout aux Etats-Unis, devrait encore profiter de ses qualités de croissance et d’innovation (biotechnologie) ainsi que de ses atouts défensifs, précieux en cas de turbulences automnales sur les marchés.

La conjoncture actuelle plaide toujours pour une surpondération en actions. Un mouvement de rotation sectorielle visant à investir dans des secteurs très défensifs (télécoms, services aux collectivités) ou de ceux de fin de cycle (énergie) semble prématuré. Parmi les signaux annonciateurs d’un changement de cycle, la mise en œuvre de politiques monétaires bien plus restrictives est à surveiller. Le manque de tensions inflationnistes plaide toutefois pour une poursuite du statu quo, au moins jusqu’à la fin de l’année.

Publié sur le site 24 Heures le 6 septembre 2017

Ces articles pourraient vous intéresser

Les thèmes actions à privilégier en 2021

Notre scénario de reprise dynamique en 2021 plaide pour un repositionnement des portefeuilles en faveur de certains thèmes d’investissement sensibles au cycle économique. Suite

Les matières premières défensives reprennent le dessus

La partie défensive des matières premières semble reprendre vie. L’or, valeur refuge par excellence, tire ainsi son épingle du jeu. L'agriculture s’en sort bien également. Suite

Rotation sectorielle sur les marchés actions

Une rotation sectorielle est en train de se produire sur les marchés actions. Mais de quoi s’agit-il? Suite