Risque inondation

Parmi les risques figurent ceux liés à l’environnement et au climat (tempêtes, inondations, catastrophes naturelles).

  • 207
Entrepreneurs24 février 2020

Entreprise et gestion des risques

Tout événement empêchant l’entreprise d'atteindre ses objectifs peut être considéré comme un risque. Et l’éventail des risques est large.

Une entreprise rencontre des risques nombreux et variés, pouvant provoquer une grosse perte financière, voire la ruiner. Pour faire face à cette menace, il faut mettre en place une bonne stratégie de gestion des risques et y allouer les ressources nécessaires.

Tout événement empêchant l’entreprise d'atteindre ses objectifs peut être considéré comme un risque qui, dans les cas les plus graves, peut provoquer une interruption d’exploitation et des pertes pouvant mener à la faillite. Et l’éventail des risques est large. À noter que certains peuvent être couverts par des assurances.

Se couvrir contre les risque financiers

Pour les risques financiers, tels les risques de change ou de taux, votre banquier vous proposera les instruments adéquats de couverture. D’ailleurs, on le dit souvent face à la forte volatilité des marchés «ne rien faire, c’est spéculer». On dit aussi qu’«il n’y a pas de place pour la spéculation dans une entreprise». Les risques informatiques, pannes du système, violation des droits de protection des données ou cybercriminalité se sont fortement accrus ces dernières années, notamment ceux de la dernière catégorie. Puis, il y a des risques plus globaux, comme ceux liés à l’environnement et au climat (tempêtes, inondations, catastrophes naturelles) ou ceux relatifs à la santé et à la sécurité (épidémies, attaques terroristes), qui font hélas l’actualité.

Stratégie de gestion des risques

«Mieux vaut prévenir que guérir». Toute entreprise doit réfléchir à la mise en place d’une stratégie de gestion des risques avec comme objectifs d’identifier clairement les problèmes éventuels, de les classer, de les prioriser et de les résoudre, si possible. Elle doit consacrer à cette stratégie les ressources nécessaires, financières (provisions) et humaines. Le minimalisme en la matière est dangereux. Enfin, il faut revoir périodiquement cette stratégie afin de l’adapter, si nécessaire.

Cet article a paru dans 24 Heures, le 24 février 2020

Ces articles pourraient vous intéresser

Toutes les facettes d’une stratégie marketing

Votre plan marketing est prêt? La prochaine étape consiste à élaborer et consolider votre stratégie marketing, en analysant certains éléments qui pourraient faire la différence dans un marché exigeant. Suite

Remettre son entreprise, mode d'emploi

Transmettre son entreprise se prépare au moins cinq à dix ans avant la remise des clés. Pourquoi? Explications de Nicolas Corod. Suite

Ouverture du marché financier chinois: une opportunité?

L’énorme marché des résidents chinois (onshore) intéresse d'autant plus les grands groupes bancaires que Pékin a annoncé en novembre dernier une ouverture sans précédent de ses marchés financiers. Suite