remise1

Le recours à une banque ou à une fiduciaire est indispensable, tant pour évaluer l’entreprise que pour gérer tous les aspects financiers et fiscaux liés à sa transmission.

  • 126
Entrepreneurs28 mai 2018

De l'importance de planifier sa transmission d’entreprise

«Il n’est jamais trop tôt pour y penser et, malheureusement, souvent trop tard lorsque l’on y pense», a-t-on coutume de dire en matière de transmission d’entreprise. Au facteur temps, s’ajoute un autre, non moins négligeable, le prix de l’entreprise à transmettre. Et l’établir n’est pas toujours aisé.

Pour transmettre son entreprise, une bonne planification est essentielle. Cinq à dix ans représentent un délai raisonnable. S’il s’agit d’une société par actions, il faut régler la structure actionnariale: qui garde des parts ou qui en vend, entre autres. Il faut également s’occuper des clients et des fournisseurs, continuer d’entretenir la relation pendant la phase de vente et l’assurer pour la suite. Enfin, il y a l’aspect humain de l’entreprise qui ne concerne pas seulement le ou les patrons, mais encore et surtout les employés. Pour ces derniers, il s’agit de leur futur professionnel et le changement génère inquiétude et stress. Tout cela requiert donc, pour le patron, du temps, une bonne organisation et de l’empathie.

Autre élément primordial, évaluer le prix de l’entreprise, un prix qui doit permettre une entrée en matière entre l’acheteur et le vendeur. Dès lors, celui-ci doit faire attention à l’aspect émotionnel, qui peut le pousser à surévaluer son bien, et se baser sur le bilan et sa structure. Parfois, un prix élevé peut être un obstacle à la vente, par exemple lorsque l’entreprise possède son parc immobilier. Dans ce cas, il est souhaitable de transmettre l’entreprise sans ce dernier. Séparer l’immobilier, ou une partie de celui-ci, de l’exploitation elle-même rendra le prix plus abordable pour des acheteurs potentiels.

Le recours à une banque ou à une fiduciaire est indispensable, tant pour évaluer l’entreprise que pour gérer tous les aspects financiers et fiscaux liés à sa transmission.

Paru dans 24 Heures, le 28.05.2018

Ces articles pourraient vous intéresser

Remettre son entreprise, mode d'emploi

Transmettre son entreprise se prépare au moins cinq à dix ans avant la remise des clés. Pourquoi? Explications de Nicolas Corod. Suite

Vous songez à transmettre votre entreprise? Planifiez votre prévoyance à temps

Une planification de la prévoyance adaptée aux spécificités d'une entreprise et de ses dirigeants peut améliorer le processus de transmission lors d'un changement de propriétaire. Suite