Assemblée générale extraordinaire de la BCV

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE DE LA BCV : 
LA RECAPITALISATION SUR LA BONNE VOIE

L'assemblée générale extraordinaire que les actionnaires de la Banque cantonale vaudoise ont tenue en fin d'après-midi au Palais de Beaulieu à Lausanne a réuni 1'121 d'entre eux représentant 6'557'279 actions ou 77,25 % du capital. Elle a approuvé les propositions du Conseil d'administration relatives à la réduction du capital-actions et à la création d'un capital-participation.

La réduction de moitié de la valeur nominale des actions - de Fr. 125.- à Fr 62,50 -, dont le produit est intégralement affecté aux réserves, permet d'améliorer la structure des fonds propres. Elle rend aussi possible l'émission des bons de participation à un prix dépassant la valeur nominale, ce qui contribue également à un bon équilibre entre capital et réserves dans les fonds propres. Quant à la création du capital-participation, qui renforcera ces derniers de 1,25 milliard de francs, elle va redonner à la BCV l'assise financière très solide grâce à laquelle la Banque entend jouer avec une efficacité accrue son rôle au sein de l'économie vaudoise, conformément aux orientations stratégiques présentées par le président du conseil d'administration, M. Olivier Steimer. Rappelons que l'Etat de Vaud garantit le succès de l'opération par l'engagement qu'il a pris d'exercer la totalité des droits de souscription préférentiels non utilisés par d'autres actionnaires ou investisseurs.

Les bons de participation de Fr. 62,50 nominal seront offerts en souscription publique du 12 au 20 février, au prix unitaire de Fr. 92.-. Leur libération interviendra le 28 février. Le dividende prioritaire dont ils bénéficieront au titre de l'exercice 2003, si le résultat le permet, a été fixé à Fr. 3,33, ce qui correspond à 5,328 % de leur valeur nominale. Dès l'an prochain, il sera fixé tous les dix ans sur la base du rendement des obligations fédérales, majoré de 0,7%, avec un plafond à Fr. 4,60.

Lausanne, le 05 février 2003

Bitte lesen Sie zuerst die Nutzungsbedingungen der Website und die Nutzungsbedingungen der elektronischen Post.
© 2002-2022 Banque Cantonale Vaudoise, alle Rechte vorbehalten.