Cartes et cash: quelques conseils pour des vacances tranquilles

C’est l’été, c’est parti pour les petites virées ou les grands voyages en Suisse ou à l’étranger. Quelle est la meilleure solution pour payer ses achats sans trop de frais et en toute sécurité? Quelques réponses ici.

 

Quel moyen de paiement choisir?

Le mieux, c’est d’en avoir plusieurs. On ne peut jamais être certain du moyen de paiement accepté par un commerçant.

L’idéal? Munissez-vous de liquidités pour les menues dépenses, d’une carte de débit pour les opérations courantes, car les frais sont peu élevés, et d’une carte de crédit pour les achats coup de cœur.

Cartes et cash: quelques conseils pour des vacances tranquilles

Ces derniers pourront ainsi être réglés de manière échelonnée après vos vacances. La carte de crédit – ou la carte rechargeable si l’on a moins de 18 ans – est nécessaire pour les achats en ligne: billets d’avion, location de voiture, etc. En général, ces cartes sont accompagnées de services (assistance à l’étranger) et d’assurances (annulation ou interruption de voyage).

Vous restez en Suisse?

La bonne nouvelle c’est que le porte-monnaie digital TWINT est accepté dans de plus en plus d’enseignes: boutiques en ligne, supermarchés, petits commerces, restaurants, hôtels, etc. C’est aussi la solution la plus rapide pour partager des frais entre copains.

Carte de débit, carte rechargeable ou carte de crédit?

Suivant votre âge, vous pouvez obtenir l’une ou l’autre de ces cartes. Dès 11 ans, vous avez droit à une carte de débit. À 14 ans, vous pouvez passer à la version carte rechargeable et à TWINT. Les cartes de crédit ne peuvent être obtenues qu’à l’âge de 18 ans. Toutes font partie des packs de gestion courante proposés par la BCV.

Avec la carte de débit, vous pouvez dépenser en fonction de la limite autorisée, pour autant que vous ayez suffisamment d’argent sur votre compte. Attention, hors Europe, les limites d’utilisation sont plus basses pour des raisons de sécurité.

En revanche, le coût de chaque transaction est fixe (2 francs).

Les cartes de crédit fonctionnent avec une limite définie en fonction de votre situation financière pour éviter le surendettement.

La sécurité budgétaire est assurée par la carte rechargeable: vous ne pouvez dépenser que ce que vous y avez transféré.

Avec ces deux derniers types de cartes, les achats à l’étranger peuvent vous coûter plus cher, car des frais de transaction sont appliqués en fonction du montant de l’achat. En moyenne, il faut compter 1,75%.

Attention, les retraits au bancomat à l’étranger sont également facturés. Là aussi, il y a une différence de frais entre carte de débit et carte de crédit; la première est à nouveau la plus avantageuse.

Quels principes retenir sur les taux de change?

Franc suisse ou monnaie étrangère? Quand vous payez par carte, l’opérateur peut vous proposer le choix de payer en francs suisses ou en monnaie locale. Retenez que la monnaie locale est souvent plus intéressante pour le cours appliqué.

Dans la mesure du possible, commandez ou retirez votre cash en monnaie locale en Suisse avant votre départ. Les euros sont disponibles dans de nombreux bancomats. Vous pouvez aussi vous faire livrer vos devises (dollars, livres sterling) à domicile en les commandant par téléphone auprès de la BCV).

En savoir plus 

Pour faire le tour la question en cinq minutes, retrouvez notre vidéo sur pointsforts.ch.

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Autres informations juridiques.
© 2002-2020 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.