La valeur ajoutée à long terme d’une entreprise résulte également de sa gestion responsable, de son éthique et de ses bonnes pratiques.

  • 267
Votre argent24 août 2020

La durabilité, l’alliée de l’investisseur

La prise en compte de ces facteurs liés à la durabilité aux côtés des critères traditionnels dans l’évaluation de ses placements constitue un indispensable allié à long terme de l’investisseur.

Pour tout investisseur privé, 2020 restera un exercice particulier qui a notamment enregistré la baisse de 30% la plus rapide de l’histoire, suivie de nouveaux records de certains indices. Anticiper de telles variations relève du défi et réaffirme la valeur de la notion de long terme dans la gestion de son portefeuille. Investir de manière pérenne représente même un pilier, alors que la crise sanitaire a effacé certains repères chers aux investisseurs. Cette notion de durabilité peut aussi se retrouver dans trois lettres: ISR, pour investissement socialement responsable. Car c’est bien de cela qu’il s’agit: garnir son portefeuille de sociétés qui visent à créer de la plus-value pour l’ensemble des parties prenantes pour demain et après-demain.

L’omniprésence de ces trois lettres pourrait laisser craindre que les investisseurs s’achètent aujourd’hui facilement une bonne conscience. Or derrière cette tendance pointe une évidence: la valeur ajoutée à long terme d’une entreprise résulte également de sa gestion responsable, de son éthique et de ses bonnes pratiques. Un dégât d’image se lit en effet tôt ou tard dans ses résultats. Qu’il soit consécutif à une marée noire, à une mauvaise gouvernance ou à une discrimination de genre. Élargir l’analyse de son univers d’investissement à des critères non financiers vise aussi à éviter de s’exposer à des scandales qui pénalisent la performance immédiate et future.

En optant toujours plus pour la durabilité, les investisseurs cherchent ainsi non seulement du rendement, mais aussi une diminution du risque et un impact plus ou moins fort de leurs placements en matière d’environnement ou sur le plan social. La prise en compte de ces facteurs aux côtés des critères traditionnels dans l’évaluation de ses placements constitue un indispensable allié à long terme de l’investisseur.

 Article paru dans 24 Heures, le 24 août 2020

Pour en savoir plus sur les investissement durable: Lire l'article, "Quatre leviers pour une stratégie d'investissement responsable efficace"

Ces articles pourraient vous intéresser

Quatre leviers pour une stratégie d’investissement responsable efficace

La récente phase baissière des marchés a permis de démontrer que l’intégration de critères ESG a été bénéfique pour la résilience des portefeuilles. Suite

Différentes approches ESG: quel impact sur la gestion du risque des portefeuilles?

Les différentes manières de prendre en compte les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans les portefeuilles ont des conséquences différentes pour la gestion du risque. Suite

De précieux alliés face à l’incertitude

Votre portefeuille correspond-il toujours à votre profil d'investisseur? La crise peut être une bonne occasion de dresser un diagnotic de vos placements. Suite