Un arrêt temporaire de travail est une des raisons qui expliquent que des personnes ne se souviennent plus d'avoir cotisé au deuxième pilier.

  • 6371
Votre argent31 janvier 2017

Comment retrouver ses capitaux LPP?

Changement d’employeur, arrêt temporaire de travail, départ à l’étranger sont autant de raisons qui peuvent expliquer que des personnes ne se souviennent plus qu’elles ont cotisé pour leur prévoyance.

Lorsqu’un assuré au 2e pilier cesse son activité lucrative ou change d’employeur, le capital qu’il a épargné ne peut plus être conservé auprès de la caisse de pensions de l’employeur. Ce capital doit être transféré auprès de la caisse du nouvel employeur ou être versé sur un compte ou une police de libre passage si l’assuré ne reprend pas tout de suite, ou plus du tout, une activité professionnelle. Si l’assuré n’entre pas dans une autre institution de prévoyance, il doit indiquer à sa caisse de pensions actuelle où devront être versés les fonds et sous quelle forme: compte ou police. A défaut, l’institution de prévoyance verse le capital, y compris les intérêts, à la Fondation Institution supplétive LPP.

Les institutions qui gèrent des prestations de libre passage annoncent à la Centrale du 2e pilier les avoirs pour lesquels les personnes ayant atteint l’âge de la retraite n’ont pas exercé leur droit. Cette centrale se charge ensuite de retrouver les ayants droit dans la mesure de ses possibilités. Elle est également l’interlocutrice des assurés à la recherche de leurs avoirs (formulaire sur www.verbindungsstelle.ch) Son obligation de conserver les données s’éteint dix ans après que l’assuré a atteint l’âge ordinaire de la retraite. Passé ce délai, les avoirs de libre passage sont transférés au Fonds de garantie qui les affecte au financement de la Centrale du 2e pilier. Le Fonds de garantie satisfait aux prétentions qui peuvent être prouvées par l’assuré ou ses héritiers jusqu’aux 100 ans de l’assuré, décédé ou non.

A noter que le montant des avoirs de 2e pilier non réclamés s’élève à près de trois milliards de francs.

Publié le 6 décembre 2016 dans 24 Heures

Par Fabrice Welsch, Directeur général de la division Asset Management & Trading

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment retrouver des capitaux de prévoyance "oubliés"?

Plusieurs raisons peuvent expliquer que des personnes oublient qu'elles ont cotisé pour leur prévoyance en Suisse; les fonds ne sont toutefois pas perdus. Suite

Cotiser pour sa prévoyance, même au chômage

Le premier pilier est obligatoire, l’assurance accidents aussi et le deuxième pilier dans une certaine mesure. Il est donc utile de le prévoir dans son budget. Suite

Prévoyance pour les seniors licenciés

Conserver ses avoirs de prévoyance auprès de sa caisse de pensions après un licenciement à 58 ans: avantages et inconvénients. Suite