Groupe BCV au 30 septembre 2006 : résultat brut en hausse de 13%

La croissance des revenus du Groupe, au 30 septembre 2006, ainsi que la maîtrise de ses coûts se poursuivent et se traduisent par une hausse de 13% du bénéfice brut par rapport à la même période de l’année dernière.

Revenus en hausse de 6% 
Les revenus cumulés au 30 septembre enregistrent une augmentation de 6% à CHF 823 millions par rapport à la même période de l’année précédente. Cette hausse s’inscrit dans la tendance observée lors du premier semestre qui affichait, hors éléments extraordinaires non récurrents, une hausse de 7%. Toutes les sources de revenu participent à ce résultat. Dans un environnement très concurrentiel, les revenus d’opérations d’intérêts affichent une progression de 5% à CHF 359 millions. Les conditions des marchés boursiers ont contribué à l’augmentation des revenus de commissions, en croissance de 9% à CHF 264 millions. Les revenus du négoce de titres, devises et instruments dérivés progressent légèrement de 1% à CHF 78 millions. Les autres revenus ordinaires sont en hausse de 6% à CHF 121 millions.

Amélioration du bénéfice brut de 13% 
Les charges totales (+0,2% à CHF 418 millions) sont stables par rapport aux trois premiers trimestres de l’année dernière, cela malgré les coûts liés au programme de croissance mis en oeuvre dès le début de cette année. Les charges de personnel sont en légère progression de 2,6% à CHF 280 millions alors que les autres charges d’exploitation sont en baisse (-4,5% à CHF 139 millions). Cet équilibre reflète la volonté du Groupe de maîtriser rigoureusement et durablement ses coûts. L’augmentation des revenus et la maîtrise efficace des charges permettent ainsi une progression du bénéfice brut de 13% à CHF 405 millions. Ce résultat correspond aux attentes annoncées du Groupe : à savoir la poursuite d’une augmentation du bénéfice brut mais dans une proportion moins élevée que l’an dernier.

Hausse du bilan et des avoirs sous gestion 
Le total du bilan enregistre une croissance de 7% à CHF 37,4 milliards par rapport à la fin de l’année 2005. Ce mouvement s’explique essentiellement par le développement des activités de négoce et de crédit hypothécaire.
A l’actif, les créances hypothécaires affichent une progression de CHF 484 millions. Si l’on prend en considération la réduction d’environ CHF 160 millions de créances hypothécaires compromises, les nouvelles affaires nettes représentent plus de CHF 640 millions. Les créances commerciales sont en baisse de CHF 447 millions, sous l’influence notamment de la réduction de crédits compromis (CHF 280 millions). Conséquence de l’ascension des marchés boursiers, le poste « autres actifs » est en hausse de CHF 1,1 milliard reflétant ainsi l’augmentation des valeurs de remplacement sur instruments financiers dérivés. Au passif, les dépôts et autres engagements envers la clientèle sont en hausse de 3% à CHF 18,5 milliards. Comme à l’actif, le poste « autres passifs » augmente sous l’effet de l’évolution des valeurs de remplacement sur instruments financiers dérivés (CHF 1,5 milliard).

Les avoirs sous gestion du Groupe augmentent de 6,4% à CHF 76,4 milliards et les apports nets de nouveaux fonds s’inscrivent à CHF 952 millions.

Le nouveau visage de la Banque se dessine 
Durant ce troisième trimestre et dans le cadre de la poursuite de la mise en oeuvre du projet CroisSens, la Banque a ouvert une agence à Prilly. Réalisée selon les nouveaux concepts de la marque BCV, elle donne une idée précise de la proximité et du professionnalisme qui seront affichés dans l’ensemble des succursales BCV d’ici la fin 2008. Une nouvelle agence sera ouverte en décembre à Cugy et une autre dans le quartier lausannois du Flon, au début de l’an prochain.

Perspectives favorables 
Sous réserve de changements importants de l’orientation des marchés financiers et compte tenu des bons développements de la marche des affaires lors des neuf premiers mois de l’exercice, le Groupe confirme sa prévision d’une amélioration des résultats brut et net par rapport à l’année 2005.

Lausanne, le 14 novembre 2006

* Comptes non audités

Contact(s)

Christian Jacot-Descombes, Porte-parole
Téléphone + 41 21 212 28 61
E-mail christian.jacot-descombes@bcv.ch 

Wilhelm Blaeuer, relations investisseurs
Téléphone + 41 21 212 20 71
E-mail wilhelm.blaeuer@bcv.ch 

Note à la rédaction: Ce communiqué est envoyé en dehors des heures d’ouverture de la Bourse suisse (SIX, Swiss Exchange), afin de respecter les principes de publicité événementielle issus du Règlement de cotation émis par celle-ci.

Bitte lesen Sie zuerst die Nutzungsbedingungen der Website und die Nutzungsbedingungen der elektronischen Post.
© 2002-2022 Banque Cantonale Vaudoise, alle Rechte vorbehalten.