Coup d'oeil
  • 698
Marchés10 décembre 2018

Coup d'œil sur la semaine

Coup d'oeil - Illustration 1 - CdO_Image19414
Coup d'oeil - Illustration 2 - CdO_Image19415

Marchés: regarder le verre à moitié plein

Ces derniers jours, les marchés ont été emportés par les craintes accrues d’un ralentissement accentué de la croissance, dans un contexte de tensions commerciales exacerbées et d’incertitudes politiques persistantes en Europe.
Au-delà de ces aléas, la croissance reste bien présente en Occident, le taux de chômage reflue et s’accompagne, dans la zone euro ainsi qu’aux États-Unis, de hausses de salaires bienvenues. En outre, les taux de financement sont très bas et les banques centrales demeurent extrêmement conciliantes.
Les fondamentaux des marchés boursiers, eux aussi, demeurent rassurants. Il faut regarder le verre à moitié plein et des valorisations moins élevées qu’il a douze mois plutôt que de se morfondre sur des bénéfices qui augmentent un peu moins vite qu’en début d’année.

Évolution des classes d’actifs (CHF, %)

Coup d'oeil - Graphique 1 - CdO_Image19416

Prémices de stabilisation de l’activité

Coup d'oeil - Graphique 2 - CdO_Image19417

À découvrir dans le Coup d’œil BCV du 10 décembre 2018

Pour en savoir plus

Pour recevoir toute l'analyse des stratégistes BCV sur les marchés chaque lundi, abonnez-vous gratuitement à la Newsletter

Ces articles pourraient vous intéresser

Mesures protectionnistes, une tempête dans un verre d’eau?

Aujourd’hui, le risque principal ne réside pas dans une guerre commerciale, mais dans l’évolution des salaires aux États-Unis, et par conséquent de l’inflation ainsi que des taux d’intérêt. Suite

Les banques à la recherche de leur lustre d’antan

Les cours boursiers des banques du Vieux Continent affichent aujourd’hui à peine la moitié des prix d’avant septembre 2008. Suite

Les entreprises vaudoises ont bon moral

La reprise des affaires se confirme dans le canton. L'optimisme est de mise dans les entreprises vaudoises, selon l'enquête conjoncturelle d'automne de la CVCI. Même dans l'industrie. Suite