Le retour à une croissance et une politique monétaire plus «normales» devrait engendrer quelques corrections sur les marchés à court terme.

  • 164
Marchés02 juillet 2021

«Le meilleur moment des actions cette année, c’est maintenant»

Une croissance au beau fixe. Une inflation élevée. Des taux bas. Cette situation frôle l’utopie économique et ne peut qu’indiquer un changement à venir dans la conduite de la politique monétaire. Notamment aux États-Unis. La Fed l’a d’ailleurs annoncé sans pour autant donner un calendrier de réduction de ses achats d’actifs. Qu’implique cet environnement pour la gestion des portefeuilles? Le point avec Fernando Martins da Silva, directeur de la Politique d’investissement, BCV.

Ces articles pourraient vous intéresser

La BNS continuera de surveiller l'évolution du franc

Depuis 2015, la Banque nationale suisse (BNS) est intervenue sur le marché des changes pour éviter une trop forte appréciation du franc. Suite

Banques centrales à la manoeuvre

L'accélération de la croissance se dessine. Cette bonne nouvelle économique n'est pas sans influence sur la politique monétaire des banques centrales. Mais on est loin encore d'un retour à la normale. Suite

Les places financières continueront de profiter d’un climat économique favorable

Si les principales places financières ont perdu entre 7% à 14% pendant le trimestre en cours, un nouveau fort recul paraît peu probable. Suite