L'indice a progressé de 28.88% en 2019 pour clôturer sur des plus hauts historiques.

  • 178
Marchés07 janvier 2020

Bilan et performances du S&P 500 en 2019

Tour d’horizon des performances de l’indice S&P 500 et de ses secteurs au cours de l’année 2019.

L’indice a progressé de 28.88% sur la période pour clôturer à 3 230.78 points, sur des plus hauts historiques. Les technos ont largement dominé avec une progression de 48% sur l’année. Les services à la communication et les financières complètent le podium des meilleurs secteurs sur les douze mois avec des gains respectifs de +30% et +29%. Ces chiffres sont d’autant plus impressionnants que la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, le Brexit et les signes de plus en plus nombreux de ralentissement de la croissance mondiale ont pesé sur le moral des investisseurs. Pékin confirmait le lendemain de Noël une signature d’un accord commercial partiel prévue en janvier, ce qui a bien entendu ravi les investisseurs.

L’énergie (+7%) a très fortement sous-performé l’indice sur la période, malgré une hausse de $ 20 du prix du baril de pétrole à New York sur les quatre premiers mois, soit un bond de 45%. L’or noir a ainsi atteint $ 65 le baril au printemps, son plus haut de l’année, pour finalement terminer la période à $ 61. En décembre, les pays de l’Opep et leurs alliés s’étaient mis d’accord sur une baisse supplémentaire de leur production pour le premier trimestre 2020. Le groupe se réunira à nouveau en mars prochain pour redéfinir sa politique de production.

Les fabricants de semi-conducteurs en tête

Au niveau des sociétés, le fabricant de semi-conducteurs Advanced Micro Devices a progressé de 148% et s’impose comme le grand vainqueur de l’année, tout comme il l’avait été en 2018 avec une hausse de 79%. Il est suivi par deux concurrents LAM Research (+114%) et KLA (+99%). Macy’s et GAP ont quant à eux abandonné respectivement 42% et 31% et figurent en fin de classement, alors que les deux chaînes de magasins avaient dû abaisser leurs objectifs annuels après avoir fait état de résultats décevants.

Les titres de croissance (+29.14%) ont très légèrement surperformé ceux de substance (+28.62%). Concernant les capitalisations, les grandes (+28.88%) se sont mieux comportées que les moyennes (+24.05%) et les petites (+20.86%).

En dollar et à titre de comparaison, l’Euro Stoxx 50 a grimpé de 22.35% sur la période, le Dax a gagné 22.95%, le Footsie 100 a avancé de 16.65%, le CAC 40 a progressé de 23.91% et le SPI a bondit de 32.82%. En Asie et toujours en dollar, le Nikkei affiche une hausse de 19.85%, Hong Kong de 9.67% et Shanghai de 20.81%.

 

Publié dans le commentaire hebdomadaire "Matinale Express - Actions étrangères" de la salle des marchés de la BCV le 7 janvier 2020

Ces articles pourraient vous intéresser

Le S&P 500 a inscrit des records en 2017

Le podium des gagnants est composé des valeurs technologiques NRG Energy, Align Technology et Vertex Pharmaceuticals, qui ont doublé de valeur. Suite

Bilan et performances du S&P 500 au premier trimestre 2019

L’indice a progressé en ce début d'année, retraçant ainsi presque toute la baisse de fin 2018. Suite

S&P 500: le meilleur mois de juin depuis plus de 60 ans

Ce qu’il faut retenir du deuxième trimestre sur la place boursière américaine, alors que l’indice S&P 500 gagnait 3,79%, portant sa performance depuis le début de l’année à 17,35%. Suite