Nestlé

La capitalisation boursière de Nestlé a dépassé les 293 milliards de francs.

  • 133
Marchés10 avril 2019

Nestlé à l’honneur depuis l’été 2018

Le potentiel d’appréciation du titre pourrait ne pas être épuisé, mais il semble être plus limité à court terme.

L’action Nestlé a réalisé la semaine passée un nouveau plus haut historique, à 95,88 francs. Le leader mondial de l’agroalimentaire a le vent en poupe depuis l’été dernier, s’appréciant de près de 25%, alors que l’ensemble de la cote helvétique n’a engrangé que 10% environ. Le titre est actuellement choyé par les investisseurs qui ont su apprécier les derniers résultats annuels du groupe, la redynamisation de son portefeuille d’activité ainsi qu’un programme ambitieux de rachat d’actions. La capitalisation boursière de Nestlé a dépassé les 293 milliards de francs, ce qui la place au douzième rang des plus grandes sociétés du monde et au premier rang des valeurs européennes.

Qualité des dividendes appréciée

Le potentiel d’appréciation du titre pourrait ne pas être épuisé, mais il semble être plus limité à court terme, notamment en raison de sa récente envolée. En outre, l’amélioration des indicateurs avancés de l’activité mondiale plaide actuellement pour des thèmes plus sensibles au cycle économique dans une optique de placement à moyen terme. En revanche, dans une optique à plus long terme, Nestlé restera un socle incontournable dans les portefeuilles des investisseurs suisses. Le cours de l’action a été multiplié par plus de 51 fois au cours des 45 dernières années, un rythme près de deux fois plus rapide que celui du S&P 500, à Wall Street. La multinationale veveysane est aussi appréciée pour la qualité et pour la régularité de ses dividendes; elle est d’ailleurs le plus grand payeur de dividendes de Suisse et va, la semaine prochaine, rétribuer sous cette forme ses actionnaires à hauteur de 7,5 milliards de francs.

Publié sur le site 24 Heures le 10 avril 2019