Suisse

Le franc suisse s'est renforcé en 2018.

  • 231
Marchés30 janvier 2019

Croissance suisse pour 2019: retour à la normale

Si 2018 a été un très bon cru conjoncturel, sa complexité a pris une belle ampleur. Il n’y a qu’à penser au renforcement du franc, à la guerre commerciale sino-américaine ou aux incertitudes politiques chez nos voisins européens.

Le PIB devrait avoisiner 2,5% en 2018

Ces aléas ne seront guère visibles dans les chiffres de croissance qui concerneront l’ensemble de l’année. La progression du produit intérieur brut (PIB) annuel devrait avoisiner les 2,5%, un rythme presque deux fois plus vif que celui de 2017. Au-delà de ce très bon résultat d’ensemble, force est de constater que les incertitudes internationales se sont déjà insinuées en Suisse, ce qui est somme toute inéluctable pour un pays largement ouvert au monde.

La croissance suisse a marqué le pas au troisième trimestre 2018

Au troisième trimestre 2018 déjà, la croissance a marqué le pas. La faiblesse de la production industrielle et des investissements témoignait alors d’un dynamisme moins échevelé du commerce international et de la baisse du moral des chefs d’entreprise. Malgré ces «mauvais» résultats, il ne faut pas, pour cette année, jeter le bébé avec l’eau du bain.

Fondamentaux économiques solides en 2019 malgré quelques accrocs

Les fondamentaux de notre pays sont solides. Le marché de l’emploi reste dynamique. Le taux de chômage flirte avec les plus bas historiques, les entreprises peinent à recruter des employés qualifiés et les salaires progressent pas à pas. Sans vouloir enjoliver à l’excès le tableau, on pourrait ajouter que notre pays est peu endetté, que le système financier est solide, que les coûts de financement sont bas ou que nos entreprises exportatrices restent extrêmement compétitives.

Il y aura certes quelques accrocs, quelques désillusions, mais qui seront bien moins fréquents et tenaces que chez nos voisins. La croissance suisse restera largement positive en 2019. La progression du PIB devait être de 1,5% environ, un juste retour à la normale.

Publié sur le site 24 Heures le 30 janvier 2019

Ces articles pourraient vous intéresser

Fin 2018, retour à la normale pour la croissance suisse

La croissance suisse revient à la normale en fin d’année, après un début très dynamique. Mais il ne faut pas s’alarmer. Suite

Marchés financiers: quelle évolution après un premier trimestre 2019 flamboyant?

Les pertes de la fin de 2018 ont été gommées en un trimestre. Cette période chahutée aura finalement été indolore. Suite

Banques centrales à la manoeuvre

L'accélération de la croissance se dessine. Cette bonne nouvelle économique n'est pas sans influence sur la politique monétaire des banques centrales. Mais on est loin encore d'un retour à la normale. Suite