Les grandes entreprises du secteur informatique se sont lancées dans le cloud computing et ont investi massivement.

  • 47
Marchés04 juin 2018

Le cloud, un marché d'avenir

Le Cloud Computing, ou «l’informatique dans les nuages», permet d’accéder à un programme ou à des données depuis un périphérique (PC, tablette, smartphone, etc.) connecté à internet. Vos données sont hébergées sur un serveur distant qui est géré par une équipe de spécialistes. Plus de soucis de maintenance de votre serveur ou de problèmes de sauvegarde.

Aujourd’hui, quasiment toutes les entreprises, de la petite PME à la grande multinationale, ont recours à l’informatique pour gérer leurs activités. Jusqu’à maintenant, la solution qui prédominait était de disposer de ressources locales avec un grand nombre de paramètres à gérer: maintenance, mises à jour, refroidissement, sécurité, sauvegardes, interface logicielle, etc. Désormais un nouveau moyen est mis à disposition: le cloud computing, qui permet de délocaliser ces ressources et de les confier à des fournisseurs professionnels.

Les services proposés

Les principaux services proposés en cloud computing sont le SaaS (Software as a Service), le PaaS (Platform as a Service) et le IaaS (Infrastructure as a Service). Le IaaS est plutôt géré par les architectes de réseaux, la couche PaaS est destinée aux développeurs d’applications et, enfin, le SaaS est le produit final pour les utilisateurs.

En fonction du service, les systèmes d'exploitation, les logiciels d'infrastructure et les logiciels applicatifs seront de la responsabilité soit du fournisseur, soit du client.

Les grandes entreprises du secteur informatique se sont lancées dans le cloud computing et ont investi massivement pour offrir de la puissance de calcul et de stockage, ce qui constitue un important changement de paradigme des systèmes informatiques, jusque-là constitués de serveurs situés au sein même de l'entreprise.

Un marché en pleine expansion

Parmi les tendances marquantes, le mode IaaS devrait décoller. Il permet aux entreprises de s’affranchir de la partie technique.

Avec une croissance annuelle moyenne de 20%, le marché mondial des services de cloud computing devrait dépasser les USD 260 milliards cette année et le chiffre pourrait bondir à plus de USD 410 milliards à l’horizon 2020.

Les plus grands fournisseurs de cloud dans le monde tendent à accroître leur domination. Leur part combinée de marché atteint plus de 70% sur le segment d’infrastructure en 2017, contre 47% en 2012. On dénombre 24 grands fournisseurs dans le monde, qui se distinguent du lot et accroissent sans cesse leur domination. On peut citer, parmi eux, les grands noms américains du numérique comme Amazon Web Services, Microsoft, Salesforce, IBM, Google et Oracle ainsi que des géants chinois de l’internet, tels qu’Alibaba, Baidu et Tencent.

Publié dans le commentaire hebdomadaire "Matinale Express - Actions étrangères" de la salle des marchés de la BCV le 4 juin 2018

Ces articles pourraient vous intéresser

Jeux en ligne, enjeux de taille

La technologie du «cloud computing» bouleverse le monde des jeux en ligne. Pourtant, les consoles ne sont pas encore mortes. Suite

Jeff Bezos, patron d'Amazon, l'homme le plus riche du monde

Jeff Bezos est à la tête d’une fortune de 90,6 milliards de dollars, selon le classement du magazine Forbes. Suite

Des résultats de sociétés exceptionnels à Wall Street

Les résultats publiés à Wall Street pour le premier trimestre 2018 se révèlent exceptionnels, dopés par la réforme fiscale de l’administration républicaine. Suite