Nasdaq

La récente tendance du Nasdaq constitue une petite revanche des valeurs technologiques.

  • 114
Marchés03 mai 2017

Record: le Nasdaq a franchi les 6000 points fin avril 2017

La météo des derniers jours n’incite guère à l’optimisme, mais elle ne semble heureusement pas se refléter sur les marchés boursiers. En effet, le Nasdaq a franchi la semaine passée les 6000 points pour la première fois de son histoire. Depuis sa première cotation en 1971, à 1000 points, celui-ci a donc réalisé une croissance annuelle moyenne d’à peine 4%. Ce rythme de croisière plutôt modeste s’explique notamment par l’éclatement de la bulle technologique en 2001-2003 et par la crise financière de 2007-2008, périodes pendant lesquelles l’indice est presque revenu à la case départ. La récente tendance du Nasdaq constitue une petite revanche des valeurs technologiques. Ces dernières n’ont été que rarement privilégiées depuis novembre 2016 et n’ont guère profité de l’effet Trump. Elles ont toutefois surperformé le marché américain, soutenues par de très bons résultats de sociétés.

Moins connu que le Nasdaq, le MSCI All Country World a aussi établi un record la semaine dernière: sa capitalisation boursière a dépassé 50 000 milliards de dollars. Cet indice reflète l’évolution de près de 2500 sociétés cotées dans les 23 plus grands pays industrialisés et les 23 plus importantes économies émergentes. Juste avant les deux dernières crises boursières majeures, l’indice avait atteint une capitalisation de respectivement 20 000 et 40 000 milliards de dollars. Cette capitalisation rapportée au PIB mondial, un ratio cher à Warren Buffet, affiche actuellement un niveau bien moins élevé que ceux observés en 2001 et en 2007. Ce ratio était alors proche de 1x et il ne s’élève aujourd’hui qu’à 0,6x. Les actions ne paraissent donc pas aussi onéreuses que ce que l’on pourrait imaginer. Mais n’oublions pas que mai est connu pour des prises de bénéfices parfois importantes et que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel!

Publié sur le site 24 Heures le 3 mai 2017

Ces articles pourraient vous intéresser

Le Nasdaq enchaîne les records

Depuis le début de l’année, le Nasdaq vole de record en record et caracole au-dessus des 10 000 points. Certains titres se sont envolés, à l’image de Tesla, Amazon ou Netflix. Suite

GAFAM et marchés financiers: le grand écart

La présence des cinq premières capitalisations dans les portefeuilles était essentielle pour atténuer les effets négatifs de la crise sanitaire. Suite

Septembre 2017 sera-t-il un mois boursier atypique?

Les actions ont actuellement le vent en poupe, alors que septembre n’est pas réputé pour être un mois favorablement orienté. Suite