Hedge1

Les meilleures stratégies de hedge funds sont celles qui sont actives sur les marchés des actions.

  • 92
Marchés25 octobre 2017

Les hedge funds reprennent des couleurs

La croissance spectaculaire du marché des Exchange Traded Funds (ETF) reflète non seulement l’intérêt des investisseurs pour la gestion passive, mais aussi leur désamour pour son pendant, la gestion active. Cette dernière a régulièrement subi les contrecoups d’une performance décevante au cours de ces dernières années. Les hedge funds, premiers tenants de cette approche, n’ont pas fait exception. Faut-il pour autant tirer un trait dessus? Pas sûr. Et l’année en cours semble nous l’indiquer. L’indice HFRI, représentatif de cette catégorie, affiche une progression de plus de 6% après les trois premiers trimestres de l’année et semble se diriger vers l’un des meilleurs exercices de la décennie.

Certes, l’environnement économique est favorable et la tendance haussière des bourses mondiales aide considérablement. D’ailleurs, les meilleures stratégies de hedge funds sont celles qui sont actives sur les marchés des actions. L’indice HFRI de cette sous-catégorie gagnait fin septembre plus de 10% sur l’année. En revanche, la performance de la classe d’actifs est d’autant plus remarquable que les taux d’intérêt restent incroyablement bas et enlèvent dès lors une source de rendement qui a été historiquement très favorable aux hedge funds. Toutes les stratégies ne s’en sortent cependant pas aussi bien. Les gérants essayant de tirer parti des tendances macro-économiques globales sont à la peine, freinés par des tendances peu claires hors des marchés des actions.

Dans leur globalité, il n’en reste pas moins qu’il est sans doute prématuré de tirer des conclusions sur cette classe d’actifs et sur la gestion active plus généralement. Les dernières années ont certes été difficiles, mais l’environnement semble évoluer favorablement. Au vu de ce que rapportent les obligations actuellement, l’alternative vaut la peine d’être considérée.

Publié sur le site 24 Heures le 25 octobre 2017

Ces articles pourraient vous intéresser

La panique boursière, une opportunité d'investissement?

La correction aux États-Unis (-4% en clôture de séance ce lundi) semble surtout avoir été accentuée par la forte progression de l’indice de volatilité VIX. Suite

Les matières premières défensives reprennent le dessus

La partie défensive des matières premières semble reprendre vie. L’or, valeur refuge par excellence, tire ainsi son épingle du jeu. L'agriculture s’en sort bien également. Suite

Une ruée sur l’or à observer de loin

Lors de turbulences, l’or, valeur refuge, retrouve des couleurs. Mais y investir, en lingots ou via des ETF, n’est pas toujours une bonne démarche, car cet actif tangible est stérile. Suite