Valeurstechno1

La récente correction des valeurs technologiques était attendue.

  • 86
Marchés14 juin 2017

Grosse frayeur pour les valeurs technologiques du Nasdaq

Plébiscitées depuis de nombreux mois, les stars technologiques ont atteint récemment des sommets boursiers. Apple, Facebook ou Amazon affichaient chacune des progressions de près de 35% depuis le début de l’année. Il a suffi d’une petite étincelle, provoquée semble-t-il par l’appel à la prudence d’un stratégiste de Goldman Sachs, pour mettre le feu aux valeurs technologiques. En deux séances (vendredi dernier et ce lundi), le secteur a perdu 3,5%, alors que le S&P 500 demeurait stable. Les géants cités plus haut ont, eux, perdu entre 4% et 6%. D’aucuns estiment que les opérations induites par des stratégies d’investissement quantitatives, dites de momentum, ne seraient pas étrangères à la force de cette correction. Plusieurs titres qui se sont particulièrement bien comportés cette année ont en effet subi les plus importantes prises de bénéfices.

Cette correction des valeurs technologiques était attendue. Comme ces titres offraient des perspectives supérieures à la moyenne en matière de bénéfices et de ventes, ils se sont distingués ces dernières années en raison d’un cycle de reprise économique particulièrement lent. Si le rythme de croissance demeure modéré et que les taux d’intérêt restent bas, le potentiel des valeurs technologiques ne semble pas épuisé. Elles restent attractives au vu de leurs perspectives de bénéfices et de ventes. Les évaluations, souvent citées comme facteur de risque, apparaissent encore raisonnables, notamment en prenant d’autres critères que le ratio cours/bénéfices. Un mouvement de rotation sectorielle n’est toutefois pas exclu, si les attentes en matière de croissance, d’inflation et de taux d’intérêt changent. En cela, le discours de la Fed après sa réunion de politique monétaire de ce soir sera important. Les valeurs financières reprendront peut-être le flambeau.

Publié sur le site 24 Heures le 14 juin 2017

Ces articles pourraient vous intéresser

Record: le Nasdaq a franchi les 6000 points fin avril 2017

Depuis sa première cotation en 1971, à 1000 points, le Nasdaq a réalisé une croissance annuelle moyenne d’à peine 4%, un rythme de croisière plutôt modeste. Suite

La saison des IPO débute à Wall Street: les nouvelles licornes

Les entrées en bourse prolifèrent aux États-Unis grâce à des marchés qui ont le vent poupe. Mais il n’y a pas que des succès. Quelques exemples. Suite

Réalité virtuelle, la technologie de l’avenir

La réalité virtuelle n'est pas réservée au seul jeu. Son utilisation s'étend et pourrait boulverser notre quotidien. Suite