S'il fallait donner un conseil à toute personne se lançant dans l'aventure de la reprise d'une société, Nicolas Brunner montre son cœur et évoque cette passion dont il faut entourer la transaction. Et de conclure: "Il faut croire dans son projet".

  • 1127
Entrepreneurs08 novembre 2019

"Tout le monde sous-estime l'émotion liée à une transmission d'entreprise"

Batiplus fête ses 30 ans cette année. L'entreprise spécialisée dans le mobilier contemporain est désormais dirigée par Nicolas Brunner. Entré en 2007 dans la société, il a participé aux réflexions qui ont suivi le désir de départ à la retraite de l'un des associés fondateurs. Discussions qui ont débouché sur ce qu'il appelle une "transition", une transaction très émotionnelle, souligne-t-il. Récit d'une transition à l'interne guidée par une vision à long terme.

Pour en savoir plus sur la transmission d'entreprise: www.bcv.ch/transmission

Ces articles pourraient vous intéresser

«Pour nous développer, nous devions changer de structure»

Trois amis ont lancé TANDEM en 2008. Pour répondre aux besoins de sa clientèle, le spécialiste du vélo électrique s'est réorganisé. Récit. Suite

Comment j'ai repris l'entreprise familiale?

Alain Kurzen a succédé à son père à la tête de Menétrey SA à Bioley-Orjulaz, il partage son expérience. Suite

Vous songez à transmettre votre entreprise? Planifiez votre prévoyance à temps

Une planification de la prévoyance adaptée aux spécificités d'une entreprise et de ses dirigeants peut améliorer le processus de transmission lors d'un changement de propriétaire. Suite