Facture

Une comptabilité scrupuleusement à jour indique les factures qu’il faut régler immédiatement.

  • 331
Entrepreneurs12 juin 2018

Faillite ne rime pas avec fatalité

Selon l’Office fédéral de la statistique (OFS), 50% des nouvelles entreprises disparaissent durant les cinq premières années de vie, qu’elles cessent leur activité ou fassent faillite. Des moyens existent pour éviter ce dernier dénouement.

La faillite d’une entreprise ne découle pas toujours de ses mauvais résultats, mais tout simplement d’un manque de trésorerie qui l’empêche d’honorer ses paiements. Il est donc impératif de bien gérer ses liquidités. Une comptabilité scrupuleusement à jour indique les factures à payer à court et à moyen terme ainsi que celles qu’il faut régler immédiatement et les sommes à recevoir. C’est un instantané de la réalité qui aide à prendre rapidement des mesures d’économie, si nécessaire: réduire les dépenses de fonctionnement (téléphone, fournitures), les budgets non stratégiques (publicité), voire la masse salariale, ou vendre des biens non productifs (machines) et déstocker au maximum.

On peut aussi faire une demande de sursis concordataire auprès du juge du tribunal compétent afin de négocier avec les créanciers un échelonnement ou un ajournement des paiements, voire effacer une partie des dettes, ou céder certains actifs. Cela peut permettre à l’entreprise de repartir. Mais en cas de refus du sursis concordataire, la faillite est imminente.

La collaboration entre l’entrepreneur en difficulté et l’office des faillites concerné permettra de réaliser ou de liquider au mieux les actifs de l’entreprise. Attention au non-paiement des charges sociales, parce que cela peut entraîner des poursuites pénales. Parfois, il vaut mieux tirer la prise avant d’arriver à une situation de faillite pour arrêter l’hémorragie. D’autant plus s’il s’agit d’une société en raison individuelle, car, dans ce cas, l’entrepreneur est solidaire des dettes de sa société sur ses biens privés.

Paru dans 24 Heures, le 12.06.2018

Ces articles pourraient vous intéresser

Créer son entreprise, avec quelles liquidités?

Le capital de départ permet de financer les coûts d’installation et de couvrir les besoins en fonds de roulement, soit le capital circulant, composé des débiteurs, des travaux en cours et des stocks. Suite

Actionnaires et gestion des conflits

La faillite d'une entreprise peut être due à un conflit entre actionnaires. Alors autant s'en prémunir. Suite

Hertz, moteur à l’arrêt...

Le Covid-19 a eu raison de Hertz. Le groupe de location automobile n’a pas résisté à la chute de ses activités dans les aéroports. Suite