Jacqueline de Quattro, Cheffe du Département du territoire et de l'environnement du Canton de Vaud, s'est exprimée sur les conséquences de la LAT (loi sur l'aménagement du territoire) lors de la manifestation Les Professionnels de l'immobilier, rencontre organisée à Lausanne par la BCV.

  • 112
Entrepreneurs20 avril 2016

«Le canton va devoir redimensionner les zones à bâtir»

Jacqueline de Quattro, Cheffe du Département du territoire et de l'environnement du Canton de Vaud, s'est exprimée sur les conséquences de la LAT (loi sur l'aménagement du territoire) lors de la manifestation Les Professionnels de l'immobilier, rencontre organisée à Lausanne par la BCV. Selon la conseillère d’Etat vaudoise, le canton est freiné dans son développement et devra s'adapter pour une gestion du territoire plus mesurée, tout en anticipant le développement de la population. Elle donne son avis sur la place accordée aux grands projets dans le système actuel.

  • Le canton a-t-il le choix face à la loi sur l'aménagement du territoire (LAT)?
  • Comment allez-vous vous adapter?
  • 185 000 arrivants dans le canton d'ici 2030: n'est-ce pas exagéré?
  • Le système politique permet-il toujours de développer de grands projets d'aménagement?

Ces articles pourraient vous intéresser

"Attention à ne pas trop produire de logements" (vidéo)

Fin de la pénurie de logements dans le canton de Vaud? Ce ne sera pas avant 2020, selon l'étude «Logements vaudois: vers l’abondance?». Suite

AggloY, ou comment recentrer le Nord

La région d’Yverdon-les-Bains, et plus globalement le Jura-Nord vaudois, s’est fortement développée ces dernières années, sur le plan économique et démographique. Cela n’a pas été sans incidence sur le marché immobilier. Suite

Vers l’abondance de logements dans le canton de Vaud?

La détente sur le marché vaudois du logement a été ralentie, mais elle n’a pas été stoppée et la fin de la pénurie se dessine à l’horizon 2020. C’est le constat de l’étude intitulée «Logements vaudois: vers l’abondance?»... Suite