Balance

Lorsque l'entreprise reçoit des sommes importantes, notamment des paiements, il importe de ne pas les affecter à d'autres projets que ceux pour lesquels elles sont prévues.

  • 125
Entrepreneurs20 juillet 2016

Gérer sa trésorerie, un travail d’équilibriste

Quatre principes de base sont indispensables aux entrepreneurs pour gérer leur flux de liquidités.

Entrepreneurs, comptables et banquiers sont d’accord sur un point: il n’y a rien de pire qu’un flux de trésorerie mal planifié, source de stress et de conflits. Mais tous ces acteurs reconnaîtront également que réussir à disposer en permanence d’un flux financier adapté aux besoins de son entreprise relève d’un travail d’équilibriste. Mission impossible? Les taux d’intérêt négatifs ont rendu la gestion de trésorerie plus complexe, puisqu’il est quasi pénalisant pour une entreprise de détenir trop de liquidités. Aujourd’hui, plus encore qu’hier, quelques principes de base s’avèrent donc vitaux pour gérer son cash.

Les liquidités manquent? L’un des réflexes classiques consiste à demander à ses fournisseurs l’étalement du paiement de ses factures sur plusieurs mois. Or, parfois, solliciter un prêt de sa banque et payer de suite est plus intéressant: régler immédiatement permet de bénéficier d’escomptes, supérieurs, selon les cas, aux intérêts du prêt. Autre réflexe fréquent: liquider son stock pour s’assurer des liquidités rapidement. Ici aussi, un emprunt bancaire est parfois plus judicieux que de brader des produits qui garderont une forte valeur avec le temps.

Trop de liquidités? Acquittez-vous en priorité des factures qui vous permettront de bénéficier d’escomptes; ces derniers sont d’ailleurs parfois accordés si vous anticipez le paiement de vos charges sociales. D’une manière générale, lorsque d’importantes sommes vous parviennent, ne les affectez qu’aux investissements relatifs au projet concerné, sachant qu’une garantie de restitution peut toujours être sollicitée par votre client. Dans tous les cas, ne dépensez jamais vos liquidités en une seule fois, même si vous venez de remporter un contrat important, mais planifiez de manière adéquate vos dépenses futures.

Paru le 9 juin 2016 dans 24Heures

Ces articles pourraient vous intéresser

Faillite ne rime pas avec fatalité

La faillite d’une entreprise découle tout simplement d’un manque de trésorerie qui l’empêche d’honorer ses paiements. Il est donc impératif de bien gérer ses liquidités. Suite

Comment alléger le montant des liquidités d'une entreprise

Il convient de disposer en permanence d’un coussin de liquidités confortable, en premier lieu pour se prémunir contre d’éventuelles difficultés, mais... Suite

Un cours pour créer son entreprise

Lorsqu’on veut lancer son entreprise sans expérience préalable, tant de questions se posent. Le cours Créer votre entreprise apporte des réponses concrètes. Reportage lors d’une session consacrée au thème du financement.... Suite