Si le choix de la commune reste l'élément qui a le plus d'impact sur la valeur de votre villa, à l'intérieur de la commune le dégagement et la réputation du quartier pèsent de tout leur poids.

  • 616
Dans le canton05 février 2019

Une maison, une situation, un prix

Que vaut ma maison? En fonction de son implantation dans le canton, la valeur d’une même villa peut varier d’un facteur supérieur à trois. À coûts de construction identiques, ce facteur peut même s’élever à dix s’agissant de la valeur foncière. Ce constat confirme la maxime selon laquelle, le prix d’un bien immobilier varie selon trois critères: sa situation, sa situation et sa situation.

Le choix de la commune reste l’élément qui a l’impact le plus marqué sur la valeur de votre villa. Sans surprise, les terrains les plus onéreux du canton se trouvent entre les agglomérations de Lausanne et de Genève. Ces périmètres riches en emplois, proches des commodités et des infrastructures sont en outre les mieux desservis tant en transports publics que privés. Revers de la médaille, l’environnement y est souvent moins calme et verdoyant.

À l’intérieur des communes, les critères les plus influents sont le dégagement et la réputation du quartier. En ce qui concerne les nuisances, on notera que la proximité d’une autoroute, d’une voie de chemin de fer ou, plus rare, d’un aéroport peut s’avérer pénalisant.

Bien entendu, lors de l’achat d’une villa, d’autres critères comptent, comme son standard et son état. Toutefois, leur influence sur la valeur reste plus limitée, car contrairement au facteur de situation, ils sont moins pérennes. En effet, si le remplacement d’une cuisine ou d’une salle de bain vétuste est usuel, il est beaucoup plus contraignant de se protéger du bruit ou d’un voisinage encombrant.

Au début du 20e siècle, Mark Twain, auteur des aventures de Tom Sawyer disait que pour devenir riche, il fallait «acheter de la terre, on n’en fabriquera plus». Un siècle plus tard, cette affirmation reste valable pour peu que cette terre jouisse donc d’une excellente situation, mais aussi qu’elle soit et reste constructible.

Publié dans 24 Heures, le 4 février 2019

Ces articles pourraient vous intéresser

Ce que vous devez savoir pour planifier la rénovation de votre logement

Si l’environnement reste favorable aux rénovations, elles demandent une analyse approfondie non seulement de vos besoins et de leur financement, mais aussi de l’environnement législatif et fiscal. Suite

Rénover et préserver la valeur d’un bien immobilier

Rénover permet non seulement de réduire sa facture d’énergie. C’est aussi un bon moyen de renforcer l’attrait de sa propriété sur le marché immobilier et de la protéger contre les fluctuations des prix. Suite

Gros-de-Vaud: la ville à portée de main

Le Gros-de-Vaud est le district vaudois qui affiche la plus forte croissance démographique depuis le début du siècle. Ses nouveaux habitants sont venus pour la plupart d’autres régions du canton. Suite