Dossier PIB: PIB par habitant

La Suisse romande affichait un PIB par habitant de 67 692 francs en 2015.

  • 1175
Dans le canton09 mai 2017

Suisse romande: au 8e rang des régions les plus prospères d’Europe

La Suisse romande s’est hissée en 2015 dans le top 10 des régions européennes les plus prospères en termes de création de valeur par habitant. Au 8e rang, elle n’est devancée que par l’Inner London-West (City de Londres), le Luxembourg et… cinq autres régions suisses (Zurich, Tessin, Suisse du nord-ouest, Suisse centrale et Berne-Soleure). Elle se classait en outre déjà depuis 2009 parmi les 15 régions les plus riches d’Europe, comme le montre une analyse accompagnant les dernières prévisions de croissance du PIB romand publiées en mai 2017 par les six banques cantonales romandes, en collaboration avec l’Institut CREA et le Forum des 100 du Temps.

Une partie de la progression de la Suisse romande au classement en 2015 revient aux effets conjoints de la conversion, pour la comparaison, des PIB des régions suisses en euros et de la hausse du cours du franc après l’abandon du cours plancher de l’euro. Cependant, la même analyse effectuée en parité de pouvoir d’achat, c’est-à-dire en gommant les effets du niveau des prix et des cours de change, confirme que la Suisse romande fait jeu égal avec les régions les plus dynamiques de l’Union européenne (UE). Certes, selon ces données, elle se place un peu plus loin dans le classement, au 25e rang, mais elle figure toujours dans les 10% des régions les plus prospères.

Classement PIB par habitant

La comparaison montre aussi que la Suisse romande fait jeu égal avec des territoires bénéficiant d’un effet «capitale», c’est-à-dire profitant d’une concentration d’activités liée au statut de première ville d’un pays ainsi que de l’apport économique de nombreux pendulaires. Cela concerne les régions d’Amsterdam, de Bruxelles, de Copenhague, d’Helsinki, de Londres, de Luxembourg, de Paris, de Stockholm ou de Vienne.

Cependant, là où la Suisse romande se distingue le plus, c’est lorsque l’on considère ensemble croissance et création de valeur. Bien classée selon cette dernière, la région affiche aussi une hausse de son PIB plus rapide que celle des territoires industrialisés du continent et presque aussi dynamique que celle des régions émergentes d’Europe de l’Est. Si l’on combine les classements selon la croissance (entre 2000 et 2015) et la prospérité, la Suisse romande fait partie du top 15. Dans le classement en euros, elle se hisse sur le podium (3e), tandis que les données à parité de pouvoir d’achat la placent au 12e rang.

Plus d’habitants – Moins de PIB par habitant

Enfin, la comparaison avec les régions de la Confédération confirme les conclusions des précédentes éditions du PIB romand, mais permet aussi de les affiner. Ainsi, la Suisse romande a bénéficié d’un effet de rattrapage depuis le début du millénaire, avec une croissance en termes réels de 33,7% entre 2000 et 2015 (horizon considéré dans cette analyse), contre 29,5% pour l’ensemble du pays. Cependant, une autre région se distingue: la Suisse centrale, avec une hausse de son PIB de 43,0%.

Toutefois, l’écart avec la moyenne suisse en matière de PIB par habitant ne s’est pas comblé, en raison principalement de la croissance démographique plus dynamique en Suisse romande (+20,8% sur la période considérée) qu’en moyenne nationale (+15,3%). Si sa population avait crû au même rythme que celle de la Suisse, la Suisse romande afficherait un PIB romand par habitant plus élevé de 5,7 points de pourcentage. Il n’en reste pas moins que sa part dans le PIB suisse a augmenté. Ainsi, avec un PIB nominal de 155,4 milliards de francs en 2016, la Suisse romande représente un quart (23,9%) de l’économie helvétique, contre 23,1% en 2000.

 

A l’occasion de la publication de la dixième étude sur le produit intérieur brut (PIB) romand, les banques cantonales romandes ont réédité une comparaison avec les PIB des 300 régions européennes publiés par Eurostat, qui accompagnait la première étude sur le PIB romand en 2008. Cette fois, les autres régions suisses ont également été prises en compte et leurs PIB ont été calculés sur la base des PIB cantonaux de l’Institut CREA d’économie appliquée de la Faculté des HEC.

En savoir plus sur l’étude et le PIB romand

 

Lire aussi:

Ces articles pourraient vous intéresser

Vaud, acteur d’une des régions les plus prospères d’Europe

Dans une des régions les plus dynamiques du pays et du continent, le canton de Vaud s’illustre par une croissance nettement supérieure à la moyenne. Notre dossier. Suite

Vaud: une économie prospère et dynamique

La croissance vaudoise accélère. A l’instar de la Suisse romande, le canton confirme sa compétitivité en Europe. Suite

La Suisse romande comble l’écart avec ses compatriotes

La région a bénéficié d’un effet de rattrapage par rapport au reste du pays depuis le début du millénaire. Suite