Commentaire à la clôture

 

-

Commentaire Boursier

Zurich (awp) - La Bourse suisse a terminé dans le rouge vendredi, poursuivant sur la lancée négative de la veille. Le SMI, qui avait frôlé la barre des 10'200 points en fin de matinée, n'a pas pu maintenir son élan et a calé dans l'après-midi alors que le marché américain hésitait. Il a fini par chuter un moment sous la barre des 10'000 points avant de se reprendre pour finir juste au-dessus.

A Wall Street, seul le Nasdaq évoluait dans le vert en matinée. La veille, les indices avaient aussi fini en ordre dispersé. Les investisseurs avaient été tiraillés entre la chute historique du PIB américain au 2e trimestre, synonyme d'entrée officielle en récession, et la bonne santé des géants technologiques.

"Ceux qui anticipaient une hausse boursière ont le feu vert pour acheter des titres technologiques, les résultats ayant été hallucinants à tous les niveaux, en particulier pour Apple, dont la valeur en Bourse pourrait atteindre les 2000 milliard de dollars d'ici la fin de l'année", a commenté Daniel Ives de Wedbush Securities.

Au rang des indicateurs ce vendredi, l'activité économique dans la région de Chicago a atteint en juillet son plus haut niveau depuis mai 2019. En revanche, la confiance des consommateurs est repartie à la baisse en juillet, plombée par le rebond du Covid-19 dans le pays, selon l'estimation.

Quant aux dépenses des ménages, elles ont augmenté de 5,6% en juin, en-dessous des prévisions des analystes. Et les prix à la consommation ont grimpé de 0,4%, selon l'indice PCE, en ligne avec les attentes.

Le SMI a fini en baisse de 0,89% à 10'005,90 points, avec un plus bas à 9984,62 points et un plus haut à 10'199,62 points. Sur la semaine, l'indice a perdu 2,0%. Vendredi, le SLI a cédé 0,57% à 1520,99 points et le SPI 0,95% à 12'407,39 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 22 ont reculé et huit avancé.

Clariant (-2,9%) a fini lanterne rouge derrière Schindler (-1,8%) et Richemont, AMS et Nestlé et Roche (chacun -1,7%).

Le chimiste rhénan avait fait état la veille d'une baisse de ses recettes au premier semestre, avec toutefois une nette amélioration de sa rentabilité après avoir effectué l'année dernière des provisions pour une enquête cartellaire de l'Union européenne. Vontobel a relevé l'objectif de cours et confirmé à l'achat.

Le géant alimentaire a dévoilé jeudi des résultats solides au premier semestre et plusieurs analystes ont dans la foulée relevé leurs objectifs de cours. Trois analystes ont revu leur copie vendredi et tous augmenté l'objectif de cours avec des recommandations entre "neutral" et "buy".

La filiale américaine de Roche, Genentech, a obtenu de l'Agence américaine des médicaments (FDA) une nouvelle homologation pour son médicament Tecentriq. Le feu vert porte sur une combinaison de Tecentriq, Cotellic et Zelboraf pour le traitement du mélanome avancé avec mutation Braf V600.

Le 3e poids lourd, Novartis (-1,2%) a aussi perdu du terrain.

Credit Suisse (+2,6%) a monopolisé la première place du podium, devant Logitech (+1,6%) et Swiss Re (+0,8%).

Dans la foulée de résultats trimestriels convaincants, Credit Suisse avait annoncé jeudi une réorganisation de ses activités dans la banque d'affaires. La deuxième banque helvétique compte réaliser d'importantes économies dès 2022, a-t-elle indiqué jeudi.

Swiss Re a confirmé avoir accusé sur les six premiers mois de l'année une perte sèche de 1,1 milliard de dollars, attribuée à des demandes et réserves de couverture liées à la pandémie de Covid-19 pour 2,5 milliards.

Sur le marché élargi, LM Group (-1,0%), propriétaire de lastminute.com, a annoncé des ventes en chute libre et un résultat d'exploitation négatif au premier semestre.

La Banque nationale suisse (BNS -1,0%) a réalisé un bénéfice de 0,8 milliard de francs au terme du premier semestre, effaçant de la sorte la perte de 38,2 milliards enregistrée au 1er trimestre.

Mobimo (+0,6%) a montré une certaine résistance à la pandémie de coronavirus au cours du premier semestre, dépassant les attentes des analystes. Les actionnaires ont autorisé le conseil d'administration à décider d'une éventuelle possible augmentation de capital.

rp/al

Please read our website and email Terms and Conditions before using our website or contacting us by email.
Other legal information
© 2002-2020 Banque Cantonale Vaudoise, all rights reserved.