Commentaire boursier avant ouverture

 

-

Commentaire Boursier

Zurich (awp) - La Bourse suisse s'apprêtait mardi à poursuivre sur le chemin de la cave, après avoir déjà bouclé la première séance de la semaine dans le rouge. Les indices aux Etats-Unis ont chuté lundi, visiblement échaudés par les désaccords partisans persistants entre républicains et démocrates autour d'un nouveau plan de relance.

A la crainte du coronavirus suit désormais la peur des effets délétères des contre-mesures adoptées en Europe notamment.

"Les investisseurs redoutent qu'il puisse y avoir les mêmes couvre-feux aux États-Unis dans quelques semaines", souligne John Plassard, de Mirabaud Banque.

Sous nos latitudes, la saison des résultats intermédiaires prend ses quartiers, avec les performances trimestrielles d'UBS, de Logitech ou de Kühne+Nagel notamment.

Le commerce extérieur helvétique s'est repris au troisième trimestre, avec une progression plus marquée des importations que des exportations. L'excédent s'est inscrit à 8,2 milliards de francs.

A 08h14, le préSMI compilé par Julius Bär cédait 0,47% à 10'136,16 points, avec UBS (+3,1%) comme seul rescapé.

La banque aux trois clés a livré un partiel éclatant pour clore l'ère Ermotti.

Les valeurs du luxe Richemont et Swatch (-0,7%) étaient à la traîne, après un nouveau tassement des exportations horlogères en septembre.

Au SLI, le producteur d'accessoires et périphériques informatiques Logitech s'appréciait de 6,3%, après un deuxième trimestre 2020/21 mirobolant. La direction a sensiblement relevé ses ambitions pour l'ensemble de l'exercice décalé.

Kühne+Nagel (+2,3%) aussi a décoiffé les projections des analystes au troisième trimestre.

Sur le marché élargi, Vifor (+0,7%) a étendu son accord de licence avec Cara Therapeutics pour la commercialisation du Korsuva (difélikéfaline) en injection.

Burckhardt Compression (+0,3%) a conclu un contrat sur dix ans avec l'exploitant norvégien de méthaniers BW LNG.

jh/buc

Please read our website and email Terms and Conditions before using our website or contacting us by email.
Other legal information
© 2002-2020 Banque Cantonale Vaudoise, all rights reserved.