Commentaire boursier avant ouverture

 

-

Commentaire Boursier

Zurich (awp) - La Bourse suisse s'acheminait vendredi vers une ouverture optimiste, dans le sillage de la clôture jeudi en hausse des principaux indices new-yorkais. Les investisseurs commencent à se faire à l'idée que républicains et démocrates aux Etats-Unis ne parviendront pas à s'entendre avant l'élection présidentielle de début novembre sur un nouveau paquet de mesures de relance.

"Nonobstant l'optimisme affiché par la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi, d'importants fossés demeurent sur des aspects clés du financement", relève Michael Hewson, de CMC Markets.

A 08h20, le préSMI extrapolé par Julius Bär s'enrobait de 0,37% à 10'036,19 points, sur un front vert uni.

ABB (+3,0%) s'installait confortablement en position de pointe. Le conglomérat d'électrotechnique et d'automation a comme prévu enregistré une explosion de son bénéfice net au troisième trimestre de 2020, mais serait tombé dans le rouge sans la contribution exceptionnelle du produit de la cession de sa division Power Grids au nippon Hitachi. La performance demeure largement supérieure aux attentes du marché.

Le laboratoire Novartis (+0,5%) a décroché un statut de médicament orphelin pour l'iptacopan auprès de l'Agence européenne des médicaments. Son voisin Roche (+0,2%) marquait le pas, tout comme le principal poids lourd de l'indice Nestlé (+0,2%) également.

Le constructeur d'ascenseurs et d'escaliers mécaniques Schindler (bon de participation +1,7%) accuse toujours un repli de ses entrées de commandes et de ses revenus sur les neuf premiers mois de l'année, mais ambitionne désormais d'au moins combler ce retard d'ici la fin de l'exercice.

Sur le marché élargi SIG Combibloc (-0,8%) jurait dans le tableau, après avoir essuyé une dégradation de recommandation par Credit Suisse.

Komax en revanche s'appréciait de 1,7%. Le fabricant de machines de câblage a fait part de son optimisme pour la seconde moitié de l'année jeudi soir, après avoir souffert sur la première.

Le constructeur de machines-textile Rieter (+1,7%) aussi a remarqué une amélioration au 3e trimestre, mais n'escompte pas pour autant renouer avec les bénéfices avant l'année prochaine.

BB Biotech grappillait 0,2%, après avoir confirmé une perte nette sur le troisième trimestre, mais reste dans le vert sur les neuf premiers mois de l'année.

jh/lk

Bitte lesen Sie zuerst die Nutzungsbedingungen der Website und die Nutzungsbedingungen der elektronischen Post.
© 2002-2020 Banque Cantonale Vaudoise, alle Rechte vorbehalten.