L'ex-président du Conseil d'administration indemnisé

Le Conseil d'administration de la Banque Cantonale Vaudoise a fixé à Fr. 2'020'000.- l'indemnité revenant à M. Gilbert Duchoud. Par-delà les positions tranchées de chaque partie (le Conseil d'Etat, la Banque et M. Duchoud), le Conseil d'administration considère que tous les protagonistes se sont accordés pour favoriser l'objectif principal: assurer le plus tôt possible une sérénité retrouvée dans le travail de la banque et, par conséquent, mettre un point véritablement final aux questions litigieuses.

M. Gilbert Duchoud, ancien président du Conseil d'administration de la BCV touchera une indemnité de départ de Fr. 2'020'000.-. Le montant contractuel, que le Conseil considérait comme un minimum, s'élevait à Fr. 1'608'000.-.

Engagé en décembre 1991, pour créer la Division internationale, M. Duchoud a été appelé à la présidence de la Direction générale de la BCV au moment de la fusion avec le Crédit Foncier Vaudois, soit dès le 1er janvier 1996. Son action efficace a été un facteur décisif de la réussite de cette opération aussi délicate que nécessaire pour l'économie vaudoise. Il a repris la présidence du Conseil d'administration le 1er juillet 2001.

Jusqu'au terme de ses fonctions et même au-delà, il a constamment recherché le bien de la banque. Au nom de celle-ci, le Conseil d'administration exprime à M. Duchoud sa vive gratitude.

Lausanne, le 6 mai 2002

Bitte lesen Sie zuerst die Nutzungsbedingungen der Website und die Nutzungsbedingungen der elektronischen Post.
© 2002-2022 Banque Cantonale Vaudoise, alle Rechte vorbehalten.