Interview de Pascal Kiener, Président de la Direction générale

Voir la vidéo

Groupe BCV en 2017: bénéfice net en hausse

Au terme de l’exercice 2017, le Groupe BCV présente de très bons résultats. Dans un contexte de taux d’intérêt négatifs, les revenus sont stables à CHF 967 millions. Le résultat opérationnel augmente de 1% à CHF 387 millions et le bénéfice net de 3% à CHF 320 millions. Conformément à la politique de dividende de la Banque, le Conseil d’administration proposera à la prochaine Assemblée générale le versement d’un dividende ordinaire de CHF 23 par action et d’un montant supplémentaire de CHF 10 par action par prélèvement sur la réserve issue d’apport de capital. Dans la continuité des années précédentes, la Banque reconduit sa politique de distribution pour une période de 5 ans.

Revenus stables dans un contexte de taux négatifs

Les revenus du Groupe BCV sont stables à CHF 967 millions. Dans un contexte de taux d’intérêt négatifs persistants, le résultat brut des opérations d’intérêts augmente de 3% à CHF 498 millions. La constitution de nouvelles provisions pour risque de crédit se traduit par un résultat net des opérations d’intérêts stable, à CHF 478 millions. Les résultats des opérations de commissions progressent de 3% à CHF 316 millions. Les revenus des opérations de négoce, issus essentiellement des activités de la clientèle sur les devises, s’établissent toujours à un niveau élevé, à CHF 134 millions (-4%). Les autres résultats ordinaires du Groupe reculent de 8% à CHF 39 millions.

 

Maîtrise continue des charges et résultat opérationnel de CHF 387 millions

Les charges d’exploitation sont stables, à CHF 508 millions. Les charges de personnel sont inchangées à CHF 337 millions, de même que les autres charges d’exploitation à CHF 171 millions. Les amortissements reculent de 3% à CHF 70 millions. Grâce à la maîtrise continue des charges, le résultat opérationnel augmente légèrement de 1% à CHF 387 millions, démontrant ainsi la stabilité de la profitabilité du Groupe.

 

Le bénéfice net progresse de 3% à CHF 320 millions

Les produits extraordinaires se montent à CHF 17 millions, en hausse de CHF 10 millions par rapport à l’exercice 2016. Cette augmentation est essentiellement liée à la vente d’un bien immobilier non nécessaire à l’activité bancaire, qui aura également un effet positif (CHF 27 millions) sur le résultat de l’exercice en cours. Le bénéfice net s’établit à CHF 320 millions, en hausse de 3%.

  

Croissance du bilan de 3%

Le total du bilan progresse de 3%, à CHF 45,4 milliards. A l’actif, les liquidités, principalement déposées à la BNS, se montent à CHF 8,0 milliards (+7%). Le volume d’affaires hypothécaires s’accroît de CHF 370 millions (+1,5%) à CHF 25,4 milliards. Les autres crédits sont stables, à CHF 4,8 milliards.

Au passif du bilan, l’épargne et les placements de la clientèle continuent d’augmenter: en hausse de CHF 1,3 milliard (+4%) à CHF 30,5 milliards.

 

Poursuite de l’afflux de nouveaux fonds

La masse sous gestion du Groupe augmente de 1% à CHF 86,5 milliards. Sans la sortie de fonds de Swisscanto (CHF 5,3 milliards), la masse sous gestion aurait progressé de CHF 6,4 milliards. L’afflux net de nouveaux fonds s’inscrit à CHF 2,3 milliards.

 

Solide assise financière

Le niveau de fonds propres, à CHF 3,5 milliards, demeure très confortable avec un ratio CET1 de 17,1%, qui témoigne de la solidité financière de la Banque. Par ailleurs, autant Standard & Poor’s que Moody’s ont confirmé leurs notations attribuées à la Banque, respectivement AA et Aa2, assorties dans les deux cas d’une perspective stable.

 

Proposition à l’Assemblée générale de distribuer CHF 284 millions aux actionnaires

Conformément à la politique de dividende de la Banque, le Conseil d’administration proposera à la prochaine Assemblée générale le versement d’un dividende ordinaire de CHF 23 par action et d’un montant supplémentaire de CHF 10 par action par prélèvement sur la réserve issue d’apports de capital. Sous réserve de l’approbation de l’Assemblée générale, la Banque distribuera CHF 284 millions à ses actionnaires; le canton de Vaud recevra CHF 246 millions, soit CHF 190 millions de dividendes qui s’ajoutent aux CHF 56 millions d’impôts cantonaux et communaux relatifs à l’exercice 2017.

 

Politique de distribution reconduite pour 5 ans

Dans la continuité des 10 dernières années, la Banque a décidé de reconduire sa politique de distribution pour une nouvelle période de 5 ans à partir de l’exercice 2018. Tenant compte de la réduction de la charge fiscale effective dès l’entrée en vigueur du nouveau taux d’imposition prévu par la réforme fiscale (RIE III vaudoise) pour les entreprises, la Banque entend verser un dividende ordinaire par action compris entre CHF 34 et 38, sauf changements significatifs de l’environnement économique ou réglementaire ou de la situation de la Banque.

   

Changements au niveau des organes

Un nouveau Président pour le Conseil d’administration

Le Conseil d’Etat vaudois a nommé Jacques de Watteville en qualité de Président du Conseil d’administration de la BCV. Il est entré en fonction le 1er janvier 2018, succédant à Olivier Steimer, qui a présidé la Banque de 2002 à 2017. Jacques de Watteville a notamment été Secrétaire d’Etat aux questions financières internationales du Département fédéral des finances de 2013 à 2016 et négociateur en chef avec l’Union Européenne entre 2015 et 2017.

Un nouveau Directeur général à la tête de la Division Entreprises

Le Conseil d’administration de la BCV a nommé Andreas Diemant au poste de responsable de la Division Entreprises de la Banque, avec rang de Directeur général. Andreas Diemant est entré en fonction le 1er septembre 2017, après avoir été responsable de la clientèle institutionnelle suisse et membre du Comité de direction de la clientèle entreprises et institutionnelle chez UBS de 2012 à 2017. Il a remplacé Jean-François Schwarz, en poste entre 2003 et 2017, qui a fait valoir son droit à la retraite.

 

Perspectives

Pour autant que la situation économique et l’évolution des marchés financiers ne se détériorent pas significativement, le Groupe s’attend à des résultats annuels 2018 s’inscrivant dans la continuité des exercices écoulés.

 

Lausanne, le 15 février 2018

  

Calendrier financier 2018

27 mars 2018:                        Publication du rapport annuel 2017 (sur www.bcv.ch)

26 avril 2018:              Assemblée générale ordinaire, Lausanne

30 avril 2018:              Détachement du dividende

2 mai 2018:                 Clôture du registre des ayants droit au dividende

3 mai 2018:                 Paiement du dividende

23 août 2018:              Présentation des résultats semestriels 2018

 

Contacts:

Christian Jacot-Descombes, Porte-parole
Tél. : +41 79 816 99 30
Courriel: christian.jacot-descombes@bcv.ch

 

Grégory Duong, Relations investisseurs
Tél.: +41 21 212 20 71
Courriel: gregory.duong@bcv.ch

 

Note à la rédaction :

Ce communiqué est envoyé en dehors des heures d’ouverture de la Bourse suisse (SIX Swiss Exchange), afin de respecter les principes de publicité événementielle issus du Règlement de cotation émis par celle-ci.

Documents

Chargement......
Chargement......

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
© 2002-2018 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.