"Un scénario porteur pour le marché des actions"

Sur les marchés, l'année pourrait mieux finir qu'elle n'avait commencé. Les incertitudes qui ont quelque peu assombri l'humeur des investisseurs cet été devraient s'atténuer au quatrième trimestre. L'environnement économique reste favorable aux actions, et notamment aux valeurs cycliques. Les explications de Fernando Martins da Silva, chef stratégiste et directeur de la Politique d'investissement, BCV.

  • Quel est votre scénario pour le quatrième trimestre?
  • Il reste néanmoins des incertitudes. Lesquelles?
  • Sur les marchés, l'année se terminera-t-elle mieux qu'elle n'avait commencé?

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
© 2002-2018 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.