Interview de Pascal Kiener, Président de la Direction générale

Voir la vidéo

Groupe BCV en 2016: bénéfice net de CHF 310 millions

Au terme de l’exercice 2016, le Groupe BCV présente de bons résultats dans un contexte difficile. En raison de la persistance des taux d’intérêt négatifs et de la morosité des marchés financiers, les revenus fléchissent de 6%, à CHF 967 millions et le résultat opérationnel de 4% à CHF 383 millions. Comme attendu, le bénéfice net se replie de 8%, à CHF 310 millions, par rapport à celui de 2015 marqué par des éléments extraordinaires. Il est néanmoins supérieur à ceux des exercices 2013 et 2014. Conformément à la politique de dividende de la Banque, le Conseil d’administration proposera à la prochaine Assemblée générale le versement d’un dividende ordinaire de CHF 23 par action et d’un montant supplémentaire de CHF 10 par action par prélèvement sur la réserve issue d’apports de capital. Sous réserve de l’approbation de l’Assemblée générale, le Groupe distribuera au total CHF 284 millions à ses actionnaires.

 

Revenus en recul dans un environnement difficile

Par rapport à l’exercice 2015, les revenus du Groupe BCV fléchissent de 6% à CHF 967 millions malgré la légère hausse des volumes d’affaires. Dans un contexte de taux négatifs persistants que la Banque ne répercute pas sur la grande majorité de sa clientèle, le résultat brut des opérations d’intérêts baisse légèrement à CHF 483 millions (-1%). La constitution de nouvelles provisions pour risque crédit se traduit par un résultat net des opérations d’intérêts en repli de 3%, à CHF 478 millions. Les résultats des opérations de commissions s’inscrivent à CHF 308 millions (-7%) reflétant la baisse des opérations de la clientèle dans des marchés financiers moroses, ainsi que les effets de la focalisation de la gestion de fortune transfrontalière sur un nombre limité de pays et la fin de la collaboration avec PostFinance dans le courtage en ligne. Les revenus des opérations de négoce, issues essentiellement des activités de la clientèle sur les devises, s’établissent toujours à un niveau élevé, à CHF 139 millions. La baisse de 7% par rapport à 2015 s’explique par un pic d’activité en janvier-février 2015 après l’abandon par la BNS du cours plancher EUR/CHF. Les autres résultats ordinaires du Groupe s’élèvent à CHF 42 millions, en baisse de 20% par rapport à 2015, qui avait vu SIX Group verser un dividende extraordinaire.

 

Bonne maîtrise des charges et résultat opérationnel de CHF 383 millions

Les charges d’exploitation reculent de 1% à CHF 509 millions. Les charges de personnel sont stables à CHF 338 millions, alors que les autres charges d’exploitation baissent de 4%, à CHF 171 millions. Les amortissements reculent de 4% à CHF 72 millions. Les correctifs de valeurs, provisions et pertes se sont inscrits en forte baisse, à CHF 3 millions (-93%). Le résultat opérationnel s’élève à CHF 383 millions en baisse (-4%) par rapport à 2015, mais en progression par rapport à 2013 et 2014, démontrant ainsi la stabilité de la profitabilité du Groupe.

 

Bénéfice net de CHF 310 millions

Les produits extraordinaires se montent à CHF 7 millions, en recul de CHF 22 millions par rapport à l’exercice 2015 qui incluait la vente de la participation dans Swisscanto. Le bénéfice net s’établit à CHF 310 millions, en baisse de 8% par rapport à 2015, mais au-dessus des exercices 2013 et 2014.

 

Croissance du bilan

Le total du bilan progresse de 2%, à CHF 44,1 milliards. A l’actif, les liquidités, principalement détenues sous forme de comptes auprès de la BNS, se montent à CHF 7,5 milliards (+9%). Le volume d’affaires hypothécaires s’accroît de CHF 515 millions (+2%) à CHF 25,0 milliards. Les autres crédits reculent, à la suite de la diminution de placements de la trésorerie, à CHF 4,8 milliards (-2%).

Au passif du bilan, l’épargne et les placements de la clientèle continuent d’augmenter: en hausse de CHF 368 millions (+1%), à CHF 29,2 milliards.

 

Poursuite de l’afflux de nouveaux fonds

En raison du transfert des actifs gérés par Swisscanto consécutivement au rachat de ce dernier par la ZKB, la masse sous gestion du Groupe fléchit de 3% à CHF 85,4 milliards. L’afflux net de nouveaux fonds s’inscrit à CHF 2,3 milliards. L’apport de CHF 3,3 milliards de fonds domestiques compense la sortie attendue de fonds offshore (CHF 1,0 milliard).

 

Solide assise financière

Le niveau de fonds propres, à CHF 3,4 milliards, demeure très confortable avec un ratio CET1 de 16,8%, qui témoigne de la solidité financière de la Banque. Par ailleurs, autant Standard & Poor’s que Moody’s ont confirmé leurs notations attribuées à la Banque, respectivement AA et Aa2, assorties dans les deux cas d’une perspective stable.

 

 

Evénements marquants de l’année 2016

 

Nomination de Peter Ochsner au Conseil d’administration

Nommé par le Conseil d’Etat vaudois, Peter Ochsner a pris ses fonctions en qualité d’administrateur de la BCV le 1er juillet 2016. Au bénéfice d’une large expérience dans le domaine de la révision au sein, notamment, de l’entreprise PricewaterhouseCoopers S.A. et excellent connaisseur du domaine bancaire, Peter Ochsner a, dès son entrée en fonction, repris la présidence du Comité Audit et Risque (CAR) des mains de son prédécesseur Stephan A.J. Bachmann.

 

Election de Jack Clemons au Conseil d’administration

Les actionnaires ont élu, lors l’Assemblée générale du 21 avril 2016 à Lausanne, Jack Clemons au Conseil d'administration du Groupe BCV, en qualité de membre pour une durée de 4 ans. Citoyen suisse et britannique, résidant à Arzier (VD), il a succédé à Pierre Lamunière. Après avoir été associé d’audit chez Deloitte, il a notamment assumé plusieurs fonctions dirigeantes dans le secteur des biens de consommation et du commerce de détail, en particulier en tant que CEO d’un grand groupe international jusqu’en 2015.

 

Un nouveau Directeur général désigné à la tête de la Division Services

Le Conseil d’administration de la BCV a nommé Christian Meixenberger au poste de responsable de la Division Services de la Banque, avec rang de Directeur général. Christian Meixenberger, précédemment membre de la Direction générale et responsable de la Division Centre de Service de la Banque Cantonale de Fribourg, est ingénieur de formation, spécialiste de l’informatique bancaire et des activités de back-office. Il est entré en fonction à la BCV le 1er janvier 2017. Il a succédé à Aimé Achard, qui a fait valoir son droit à la retraite.

 

Prise de participation dans TWINT

La BCV est devenue actionnaire de la nouvelle société TWINT S.A., aux côtés des autres principales banques du marché suisse, UBS, Credit Suisse, Raiffeisen, la ZKB et PostFinance, ainsi que de SIX Group. TWINT S.A. a été créée pour réunir les systèmes de paiement mobile Paymit et TWINT, et offrir ainsi un système de paiement mobile adapté au marché suisse. Pour la BCV, cette prise de participation s’inscrit dans le cadre de sa stratégie, dont l’un des objectifs réside dans une meilleure intégration de tous les canaux d’interaction avec les clients et un enrichissement de l’offre digitale.

 

Proposition à l’Assemblée générale de distribuer CHF 284 millions aux actionnaires

Conformément à la politique de dividende de la Banque, le Conseil d’administration proposera à la prochaine Assemblée générale le versement d’un dividende ordinaire de CHF 23 par action et d’un montant supplémentaire de CHF 10 par action par prélèvement sur la réserve issue d’apports de capital. En conséquence, la Banque proposera de distribuer CHF 284 millions à ses actionnaires. Sous réserve de l’approbation de l’Assemblée générale, le canton de Vaud recevra, à lui seul, CHF 247 millions, soit CHF 190 millions de dividendes qui s’ajoutent aux CHF 57 millions d’impôts cantonaux et communaux relatifs à l’exercice 2016.

 

 

Perspectives

Pour autant que la situation économique et l’évolution des marchés financiers ne se détériorent pas significativement, le Groupe s’attend à des résultats annuels 2017 s’inscrivant dans la continuité des exercices écoulés.

 

Lausanne, le 16 février 2017

 

 

Calendrier financier 2017

 

28 mars 2017:            Publication du rapport annuel 2016 (sur www.bcv.ch)

27 avril 2017:              Assemblée générale ordinaire, Lausanne

2 mai 2017:                 Détachement du dividende

3 mai 2017:                 Clôture du registre des ayants droit au dividende

4 mai 2017:                 Paiement du dividende

17 août 2017:             Présentation des résultats semestriels 2017

 

 

Contacts:

 

Christian Jacot-Descombes, Porte-parole
Tél. : +41 79 816 99 30
Courriel : christian.jacot-descombes@bcv.ch

 

Grégory Duong, Relations investisseurs
Tél.: +41 21 212 20 71
Courriel: gregory.duong@bcv.ch

 

Note à la rédaction :
Ce communiqué est envoyé en dehors des heures d’ouverture de la Bourse suisse (SIX Swiss Exchange), afin de respecter les principes de publicité événementielle issus du Règlement de cotation émis par celle-ci.

Documents

Chargement......
Chargement......

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
© 2002-2017 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.